dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

l'article

Le premier ministre démissionne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Victoire pour le peuple soudanais mobilisé : le premier ministre civil Abdallah Hamdok a annoncé sa démission ce dimanche 2 janvier 2022.

Il avait signé le 21 novembre 2021 un accord politique avec le général Al-Bourhane permettant sa réintégration au poste de Premier ministre après le coup d’Etat du 25 octobre.

Depuis cette date, des manifestations, toutes pacifiques, ont lieu dans la capitale Khartoum et d’autres villes du pays où les soudanais scandent des slogans pro-démocratie. Face à cette mobilisation du peuple, le général Al-Bourhane a fait le choix de violemment réprimer les manifestants. En décembre, près de trois cents personnes étaient blessées.

Une situation qui montre l’impasse dans laquelle s’était placé Abdallah Hamdok, qui a annoncé sa démission à la télé le dimanche 2 janvier dans la soirée, après une nouvelle journée de manifestations au cours de laquelle au moins trois personnes ont été tuées.

Une démission qui ne surprend pas le peuple soudanais, déterminé à rester mobilisé pour la révolution citoyenne enclenchée en 2019.

Dans le même dossier

Les vidéos