Nos analyses

Vous trouverez dans cette rubrique l’ensemble des contenus originaux élaborés par l’équipe des animateurs et les personnalités membres du Monde en commun. Interviews, articles d’analyse et d’opinion ou encore des vidéos.

In this section you will find all the original content developed by the team of animators and personalities who are members of Le Monde en commun. Interviews, analysis and opinion, articles or videos.

En esta sección, se encuentra el contenido original desarrollado por el equipo de animadores y personalidades del Mundo en común. Entrevistas, análisis y artículos de opinión o videos.

Le lundi 22 février, Jean-Luc Mélenchon a participé à une conférence aux côtés du président de l’Argentine, Alberto Fernandez, et le candidat à la présidentielle brésilienne Fernando Haddad. Cette conférence a pour objectif de visualiser où en sont les différentes procédures de guerre judiciaire ou Lawfare dans le monde. D'autres conférences vont avoir lieu.
La Coupe du monde de football 2022 aura lieu au Qatar, du 21 novembre 2022 au 18 décembre 2022. Dès 2013, lors de la phase de préparation des infrastructures sous l'égide de Vinci, des documents rapportent la mort de 44 ouvriers népalais sur les sites de construction. Suite à cela, des polémiques sur la désignation du lieu d'organisation ont vu le jour, certains accusant la FIFA d'être corrompue et d'avoir truqué le processus de désignation. Le 23 février 2021, The Guardian révèle la mort de 6 500 ouvriers sur les chantiers. Face à ce scandale, Bastien Parisot est clair : la Fédération française de football doit boycotter cette coupe du monde.
Depuis la découverte des premiers vaccins contre le coronavirus, les grandes puissances se sont livrées à une véritable course aux doses. De l'Union européenne aux États-Unis, des négociateurs se sont livrées à des tractations sans aucune transparence. Le revers de la médaille ? Les puissances les plus fragiles peinent à se procurer des vaccins. Une tribune importante qui demande que les vaccins soient un bien commun !
Le gouvernement d’Aung San Suu Kyi, conforté par la victoire de la Ligue Nationale pour la Démocratie aux dernières élections de novembre 2020 (LND), a été renversé par un coup d’état militaire le 1er février. Le président Win Myint, des opposants non encartés, et de nombreuses figures du gouvernement et de la LND, dont Aung San Suu Kyi, « conseillère spéciale de l’État » ont été arrêtés. Ce coup d’état est toutefois révélateur de relations de pouvoir préexistantes, dans lequelles l’armée avait gardé un rôle politique de premier plan. Il interroge l’ensemble de la stratégie de transition démocratique en Birmanie.
Les 15 et 16 février le G5 Sahel s’est tenu à N’Djamena, la capitale du Tchad. Macron avait annoncé des « décisions structurantes » en amont du G5 Sahel. Il s’est contenté de mots creux. La seule nouveauté de ce sommet hébergé par le Tchad, l’envoi de 1200 soldats tchadiens supplémentaires, revient à donner un rôle encore plus important au président tchadien Idriss Déby. Cette analyse inédite a été publiée par Jean-Luc Mélenchon sur son site L'Ère du peuple. Elle revient sur la situation au Sahel à l'heure où la stratégie militaire française dans cette zone est de plus en plus contestée.
Jean-Luc Mélenchon travaille depuis plusieurs années à l’élaboration d’une théorie universelle correspondant au retour du Peuple sur la scène politique au 21ème siècle. Cette théorie n’est pas encore achevée : Jean-Luc Mélenchon l’enrichit et l’ajuste depuis plus de 7 ans. Régulièrement, il la présente en conférences (Mexique, Espagne récemment) et partage ses réflexions avec les intellectuels et penseurs qu’il rencontre. Les événements qui se déroulent en Inde depuis juin 2020 ont attiré son attention, cet exemple constituant un nouveau cas d'étude. Le Monde en Commun vous partage le billet qu'il a publié sur son site.

Recherche par mots-clés

Par format

Par date

Par dossiers