dossier

L’écologie populaire

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

les articles du dossier

Une bataille épique a opposé pendant des années la communauté indigène des Ashaninkas de la forêt amazonienne à la richissime famille brésilienne des Cameli. L'exploitation illégale de la forêt par les sociétés forestières du clan Cameli, a été reconnue. La tribu des Ashaninkas sera indemnisée à la hauteur de 3 millions de dollars par la société forestière.
Auteure de "l'abécédaire de l'écologie populaire" (Éditions 2031), Manon Dervin défend une écologie de rupture avec le capitalisme. A contre-courant de la tendance "green-washing", elle considère que l'écologie est l'affaire des peuples. Confiée aux multinationales, à leur bon vouloir, contre les services publics et suivant des logiques d'austérité budgétaire, l'écologie libérale est au service d'un projet "pour les puissants" et contre les peuples.
Le Temps
Le philosophe suisse Dominique Bourg dénonce la souffrance des peuples autochtones du Brésil : la déforestation barbare et la pandémie de Covid 19 les déciment. Ethnocide et écocide se conjuguent sous nos yeux impuissants.