dossier

L’écologie populaire

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

les articles du dossier

Cet article présente les données stupéfiantes contenues dans le « Véritable bilan annuel du CAC40 » publié par l’Observatoire des multinationales paru le 19 novembre 2020. Les 40 plus importantes capitalisations de la place parisienne polluent beaucoup, minimisent leur impact sur l'environnement, et manquent parfois de vigilance.
La Rédaction
Avec l’air, il n’existe pas d’élément naturel plus indispensable à la vie. Pourtant, son accès est devenu le problème numéro 1 de l’Humanité. Et l’industrie de l’eau en bouteille est au centre du problème. Productivisme, privatisation, publicité et pollution… Elle est emblématique d’un système capitaliste qui traite tout ce qui l’entoure comme une banale marchandise et ne sème rien d’autre que le chaos.
Le Vent se Lève
En août dernier, pendant la deuxième année la plus chaude enregistrée, alors que l’incendie de la forêt amazonienne faisait rage, que la calotte glaciaire du Groenland fondait, et que Greta Thunberg était accueillie par des foules enthousiastes à travers tous les États-Unis, un autre événement d’importance pour le mouvement climat se déroulait : l’arrestation d’un avocat qui, pendant plus d’une décennie, a bataillé contre Chevron et la dévastation environnementale causée par le groupe en Amérique du Sud. Par Sharon Lerner, traduction Sarah Thuillier.
Regards
L'écologie populaire, telle que nous la concevons, suppose l'implication des citoyens dans la reconquête des moyens de produire et répartir les biens communs. Dans cette perspective, la maîtrise de l'exploitation, du traitement et de la distribution de l'eau potable est un enjeu vital. Cet article revient sur des expériences menées par des citoyens sénégalais pour reprendre le contrôle de l'eau.