dossier

Contre le lawfare

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

les articles du dossier

Depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, les demandes de libération de Julian Assange se multiplient. Le 17 avril 2021 lors d’un rendez-vous international organisé à travers une vidéo-conférence autour du fondateur de Wikileaks, différentes personnalités ont exigé sa libération. Parmi elle : le président du Sénat argentin Jorge Taiana, le prix Nobel de la paix Adolfo Pérez Esquivel, l’ancien ministre grec de l’économie Yanis Varufakis et l’ancien chef du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn.
Le Monde en Commun
C’est le nouveau livre de la politologue Arantxa Tirado Sanchez, docteur en relations internationales et en études latino-américaines. Paru en avril 2021, elle démontre dans son ouvrage comment la loi est utilisée en tant que stratégie militaire : si par le passé les coups d’états classiques empêchaient la gauche au pouvoir de déployer son agenda politique, c’est aujourd’hui par le droit que sont montées des stratégies pour saper le pouvoir, l’image et les possibilités de réélection de gouvernements de gauche en Amérique latine.
Jacobin
Jeffrey Sterling est un ancien agent de la CIA, lanceur d'alerte, et diplômé de la faculté de droit de l'université de Washington. Il a exprimé ses doutes quant au respect des protocoles de sécurité lors de l'opération Merlin contre l'Iran. Ses propos n'ont pas été suivis d'effets et il a été poursuivi par la CIA. Au regard de son expérience, Sterling énonce les risques auxquels Julian Assange serait confronté s'il était extradé. Une interview intéressante pour penser la question des lanceurs d'alerte.
« Vous avez contribué, vous êtes aussi responsable de la souffrance du peuple. Vous avez acquitté ceux qui se sont endettés. Le système judiciaire a un impact sur la vie des gens...», voici ce qu'a affirmé la vice-présidente d'Argentine Cristina Fernández de Kirchner. La cause ? L'affaire du futur dollar qui marque l'incursion du pouvoir judiciaire dans la vie politique argentine.
L’Insoumission
Lula avait été condamné en 2018 ainsi que rendu inéligible. Des poursuites judiciaires qui visaient notamment à l'empêcher de concourir à un nouveau scrutin. Une excellente nouvelle qui vient une fois de plus souligner la dimension politique des poursuites qui étaient engagées à son encontre.
L’ère du peuple
Le lundi 22 février, Jean-Luc Mélenchon a participé à une conférence aux côtés du président de l’Argentine, Alberto Fernandez, et le candidat à la présidentielle brésilienne Fernando Haddad. Cette conférence a pour objectif de visualiser où en sont les différentes procédures de guerre judiciaire ou Lawfare dans le monde. D'autres conférences vont avoir lieu.