dossier

Contre le lawfare

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

les articles du dossier

Le Monde en Commun
« Tuez-les par balle » : ces propos à l’inhumanité glaçante sont les derniers en date du président philippin Duterte à l’encontre de celles et ceux qui ne respectent pas le confinement décrété. Faut-il y voir seulement une nouvelle saillie verbale ? Malheureusement le souvenir des 30 000 meurtres extrajudiciaires commis dans le pays au cours des quatre dernières années nous apprend que cela n’est pas le cas.
El Diario
Le Monde en commun vous propose régulièrement des articles issus de sa veille sur le Lawfare, cette judiciarisation du politique que l'on a vu émerger ces dernières années en remplacement de la technique éprouvée du coup d'État. Enrique Santiago Romero, député de Unidas Podemos, revient sur les différents cas de Lawfare qui ont été tentés contre Podemos en Espagne, alors que le parti issus des Indignés participe à la première coalition gouvernementale de gauche depuis la fin de la dictature espagnole.
La rédaction
Omar Radi, 33 ans, est un journaliste, militant altermondialiste et des droits de l’Homme et co-fondateur du site d’information « Le Desk ». Depuis le 29 juillet 2020, il est placé en détention préventive à la prison civile d’Oukacha (Casablanca) pour « atteinte à la sureté intérieure et extérieure de l’État », « intelligence avec des états étrangers » et « viol et atteinte à la pudeur »