découvrir

Les textes de référence

Qu’entend-on par « révolution citoyenne », « la paix », « l’écologie populaire »… ? Les textes de référence proposent une approche de chacun des dossiers. Ensemble, ils constituent la base de la théorie de l’Ere du Peuple. Nous espérons les rendre rapidement accessibles en anglais et en espagnol.

le texte de référence

Définition du Lawfare

Lawfare = contraction des mots “law” (loi) et “warfare” (guerre).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le lawfare a des caractéristiques spécifiques

  • Les accusateurs et témoins sont des personnalités troubles (déclarations incohérentes), qui ne prouvent jamais leurs accusations et sont protégées par la Justice (pas de suites aux plaintes pour calomnies par exemple).
  • Les médias relayent les accusations sans jamais rien démontrer d’illégal et lancent même de fausses nouvelles sans les démentir.
  • Les droits des personnes accusées sont systématiquement violés : fuites orchestrées dans la presse, pas d’accès au dossier pour la défense, détention abusive, opération de perquisitions ou garde à vue spectaculaire…
  • JAMAIS aucune preuve ne vient confirmer les accusations.
  • Les personnes accusées sont jugées dans des juridictions qui ne sont pas impartiales et se voient systématiquement refuser une « dépaysement ».

Le lawfare est un harcèlement judiciaire et médiatique

La réputation des personnes ciblées est salie par les médias. Les accusations sont souvent les plus infamantes : en fonction des pays, cela peut être « insultes à la religion », « trahison », « menace à la sécurité nationale », « rébellion », « violences », « corruption », « détournement de fonds »…

Les traductions

Publication d'origine