dossier

La fin du libéralisme

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

Texte de référence à venir…

les articles du dossier

Contretemps
Pour Cédric Durand, la fin du libéralisme est là, sous nos yeux. L’État est de retour : c'est lui qui alloue les ressources, et décide des conditions de leurs distributions. C'est un effondrement intérieur du libéralisme, une "grande crise du capitalisme néolibéral", qui redonnent un rôle central à L’État. D'où la violence des conflits autour de ce dernier : au service de qui, de quoi ? C'est l'enjeu de la lutte.
Le Monde Diplomatique
C'était en Mai 2000, dans le Monde diplomatique : Pierre Bourdieu, professeur au Collège de France et Loïc Wacquant, Professeur à l’université de Californie, Berkeley, et à la New School for Social Research, New York, analysaient l'idéologie qui se cache derrière les mots "multiculturalisme", "mondialisation", "minorités". Une autre histoire de l'emprise culturelle américaine...
La Ultima hora
Un cours d'économie ! C'est ce que nous propose cet article publié sur le média ami La Ultima Hora. Il démontre la modernité de la pensée keynésienne (de John Keynes, économiste, dont se sont inspirés tous les dirigeants qui ont voulu un État stratège, capable de planifier l'économie réelle, et d'organiser l'intervention publique pour le bien de tous.
CETRI
Trois chercheurs du « Centre Sud » tirent la sonnette d’alarme. La pandémie de covid-19 est utilisée pour promouvoir l’adoption de mesures commerciales potentiellement catastrophiques pour les pays en développement au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Parmi celles-ci, la libéralisation et l’interdiction des restrictions aux exportations des biens à usages médicaux et des produits agricoles, ainsi que la libéralisation du commerce électronique.