dossier

La fin du libéralisme

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

Texte de référence à venir…

les articles du dossier

Frustration Magazine
Les séries télévisées cartonnent : on adore celles qui mettent en scène les rapports sociaux et racontent l'absurdité du système capitaliste, son égoïsme et sa folie destructrice. Celles dont les protagonistes, imparfaits et complexes, s'engagent dans une lutte qui les dépasse : la lutte des classes.
Clique TV
Il est pour beaucoup une référence : militant infatigable, généreux et toujours aussi déterminé, Jean Ziegler l'annonce sur Clique TV : « Le choc de cette crise va provoquer la révolution ». La journaliste Charlotte Vautier l'a interviewé. Pur elle, il est l'homme qui veut en finir avec le capitalisme.
La pandémie de Covid-19 a conduit à une situation extraordinaire. Plus de la moitié de la population mondiale s’est retrouvée confinée. L’activité mondiale a été réduite dans des proportions inédites. La récession s’annonce incomparable avec tout ce que nous avons connu depuis un demi-siècle. Pour faire face, les gouvernements sont déjà obligés d’engager des dépenses très importantes. Cela a même conduit la Commission européenne à abandonner temporairement la règle des 3 % de déficit, c’est dire si la situation est grave ! Dans les prochains mois, les dettes publiques en Europe vont logiquement exploser.
Le Vent Se Lève
Le coronavirus frappe un pays affaibli par des réformes structurelles qui ont organisé l’économie et la société italiennes sur la base des principes néolibéraux. Le débat politique esquive ce thème, tout comme la question européenne. Pourtant, l’Italie ne sortira pas de la crise sans rompre avec la logique néolibérale. Par Stefano Palombarini, maître de conférence à l’université Paris 8 et auteur, avec Bruno Amable, de L’illusion du bloc bourgeois (Raisons d’agir, 2017).