Nos analyses

Vous trouverez dans cette rubrique l’ensemble des contenus originaux élaborés par l’équipe des animateurs et les personnalités membres du Monde en commun. Interviews, articles d’analyse et d’opinion ou encore des vidéos.

In this section you will find all the original content developed by the team of animators and personalities who are members of Le Monde en commun. Interviews, analysis and opinion, articles or videos.

En esta sección, se encuentra el contenido original desarrollado por el equipo de animadores y personalidades del Mundo en común. Entrevistas, análisis y artículos de opinión o videos.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement français est rappelé à l’ordre pour ne pas avoir mis en œuvre les mesures nécessaires. La France a été condamnée en octobre 2019 pour avoir dépassé « de manière systématique et persistante » les valeurs limites concernant le dioxyde d’azote (NO2). Les principaux secteurs émetteurs de ces deux polluants sont le transport principalement routier, le chauffage domestique mais aussi… l’agriculture !
Le 4 novembre 2020 marquait le quatrième anniversaire de l’entrée en vigueur de l’Accord De Paris. Le même jour, les États-Unis sont devenus le seul pays de la planète à s’en retirer. Selon qui l’emporte à la présidentielle américaine, les conséquences en matière d’action climatique et écologique pourraient être très différentes.
La Côte d’Ivoire va-t-elle s’enfoncer à nouveau dans le chaos ? La question se pose, après la mascarade qu’a été le scrutin présidentiel du 31 octobre. Au terme d’une opération électorale boycottée par une opposition brimée, le président sortant Alassane Ouattara a été désigné vainqueur avec 94 % des suffrages exprimés. La situation n’est pas sans rappeler les pires heures de l’Histoire de la Côte d’Ivoire, qui a connu deux crises politiques majeures depuis le début des années 2000. Le Monde en Commun vous propose une analyse inédite de ce scrutin qui n'est pas sns rappeler des heures terribles de la Côté d'Ivoire...
Depuis l’assassinat du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty par un terroriste islamiste, les « complices » sont désignés. Ce sont les «islamo-gauchistes », qui seraient principalement incarnés dans le champ politique par la France insoumise. A ce titre le président de son groupe parlementaire, Jean-Luc Mélenchon, a été traité de « collabo » par deux députés de la majorité, en séance, lors de son intervention solennelle appelant à l’unité du pays après ce meurtre abject. Au-delà de l’Assemblée, dans les medias, tout un petit monde politico-médiatique répète en boucle le même mantra : « c’est la faute aux islamo-gauchistes » érigés en cibles.
Dimanche 19 octobre 2020, Luis Arce a remporté les élections présidentielles boliviennes malgré les pressions qui pesaient sur les membres du Mouvement vers le Socialisme (MAS). Les Boliviens ont fait le choix de fermer la parenthèse du coup d'État qui avait chassé Evo Morales du pouvoir. Dans une note de blog, Jean-Luc Mélenchon analyse ce scrutin et les conséquences du résultat.
Luis Arce a été élu président de la Bolivie, le 18 octobre 2020. Après le coup d'État de 2019 qui avait chassé Evo Morales du pouvoir, c'est une victoire pour le Peuple, qui s'est mobilisé pour le candidat du Mouvement Vers le Socialisme. Christian Rodriguez revient sur la journée où le Mouvement Vers le Socialisme a repris le pouvoir en Bolivie, contre tous les paris des organisations et institutions impérialistes...

Recherche par mots-clés

Par format

Par date

Par dossiers