dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

l'article

Victoire ! La Sierra Leone abolit la peine de mort

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le 23 juillet 2021, la Sierra Leone est devenue le 23ème pays africain à abolir la peine de mort, après un vote unanime du parlement. Le ministre de la Justice Umaru Napoleon Koroma avait annoncé en mai sa volonté de faire voter le droit à la vie avant la fin de l’année, alors que la dernière exécution du pays remonte à 1998.

« Aujourd’hui, j’ai rempli l’engagement du gouvernement d’abolir définitivement la peine de mort à la Sierra Leone. Je remercie les citoyens, les députés, les partenaires de développement et les groupes de défense des droits de l’homme qui nous ont soutenus sans relâche pour entrer dans l’histoire » a déclaré le président Julius Maada Bio sur Twitter.

C’est une grande victoire pour les nombreux militants pour l’abolition qui se félicitent de cette décision du parlement. « C’est exactement ce que nous défendions » témoigne Rhiannon Davis, la directrice d’AdvocAid Sierra Leone, un des acteurs majeurs de ce combat.

Le leader du parti d’opposition « Grande Coalition Nationale » (NGC), Kandeh Yumkella, s’est également réjoui de ce travail transpartisan et de la volonté du gouvernement de collaborer avec tous les acteurs politiques. Il invite maintenant le président à garantir la bonne application de cette nouvelle loi en annulant les 94 condamnations à morts prononcés dans les 5 dernières années.

Tandis que 141 pays ont maintenant aboli la peine de mort ou ne la pratique plus, les militants civils et politiques continuent de lutter quotidiennement pour faire avancer les droits de l’homme dans les 54 pays qui la pratiquent encore.

Dans le même dossier

Les vidéos