Marée noire : le Pérou réclame 4,5 milliards à Repsol

Une marée noire avait frappé le pays sudaméricain le 15 janvier dernier lors d’opérations de transvasement de brut à quai. 140 kilomètres de côtes avaient ainsi été souillées avec des conséquences encore ressenties aujourd’hui.

Les autorités péruviennes ont décidé d’attaquer Repsol et cinq autres entreprises pour obtenir un dédommagement face aux conséquences de la marée noire qui avait frappé les côtes du pays à la fin du mois de janvier. L’équivalent de 12 000 barils de brut s’était alors échappé, affectant toute une économie locale tournée vers la mer et le tourisme.

C’est sur cette base que l’agence environnementale du Pérou demande des indemnités à hauteur de 4,5 milliards de dollars. 7 000 pêcheurs ont ainsi été dans l’incapacité d’exercer leur métier, subissant dans la foulée des nettoyages l’impact radical de la marée noire sur la biodiversité avec des milliers de poissons et d’oiseaux tués.

De son côté, l’espagnol Repsol considère que la fuite de pétrole n’est pas de son fait et qu’elle est surtout due à la forte houle présente ce jour-là à la raffinerie La Pampilla. Au yeux de la multinationale, cette mer agitée était en réalité la conséquence de l’explosion du volcan Hunga Tonga aux îles Tonga à plus de 10 000 kilomètres de là. La marée noire serait ainsi la résultante d’un cas de force majeure qui devrait l’exempter de toute responsabilité, ce que conteste le Pérou.

Jusqu’à présent, plusieurs amendes ont été infligées aux entreprises jugées responsables de manquements ayant contribué à la fuite. Repsol affirme par ailleurs avoir terminé de nettoyer les côtes à plus de 95 %. Mais des difficultés dans les ressources halieutiques ont déjà été remontées. Les pêcheurs artisanaux continuent ainsi d’être confrontés dans la durée à des difficultés économiques.

Pour les politiciens et les médias, la grande question semble être : sommes-nous techniquement en récession ou non ? Pour les millions de personnes en difficulté, la question est : quelle est la différence ? Nous publions la traduction de cet article écrit par Branko Marcetic pour le magazine socialiste américain Jacobin.
Nous publions ici les dernières notes de blog de Jean-Luc Mélenchon sur son voyage en Amérique latine, en français, et en espagnol en deuxième partie d’article. Publicamos aquí las últimas notas del blog de Jean-Luc Mélenchon sobre su viaje a América Latina, en francés, y en español en la segunda parte del artículo.
« La Nupes, coalition de gauche issue de la volonté de Jean-Luc Mélenchon, a privé Emmanuel Macron de sa majorité à l’occasion des législatives. Désormais, c’est un autre combat qui commence pour faire échouer sa politique néolibérale au parlement. » David Broder offre son analyse sur la gauche française et son rôle clé dans la défaite de LREM aux législatives. Un article publié dans Tribune sous le titre original « Comment la gauche française a pris la majorité de Macron ».
« Dans la nuit d'avril où Emmanuel Macron remporte sa réélection, tout le monde remarque l'atmosphère étrange et feutrée qui semble l'entourer. » Hugh Schofield exprime l’échec que constitue ces élections pour le pouvoir en place dans cet article publié par la BBC sous le titre « Emmanuel Macron, un dirigeant coupé net dans sa lancée et très affaibli ».
« Le gouvernement français, centriste, tente désespérément d'éviter la paralysie politique après avoir perdu sa majorité à l'Assemblée nationale. » Ce constat, c’est celui de Paul Kirby au lendemain des résultats du deuxième tour des législatives. Écrivant pour la BBC, il estime que c’est l’incertitude qui domine les résultats. L’article a été publié sous le titre original « Élections en France : incertitude politique suite à l’effondrement du parti de Macron ».
Les autorités britannique ont décidé d'accepter la demande d'extradition émise par les États-Unis et visant Julian Assange. Une décision qui ne surprend pas, le Royaume-Uni ne souhaitant pas affecter ses bonnes relations outre-Atlantique.
« Macron est resté concentré sur l'extrême droite pendant une bonne partie de son mandat. Il a, à chaque occasion, cherché à en neutraliser la menace. D’un côté il a priorisé certains des thèmes de prédilection de l’extrême droite. De l’autre, il s’est présenté comme le seul rempart possible contre elle. » Cole Strangler offre ici son analyse sur le second tour des législatives françaises qui aura lieu ce dimanche. Son article a été publié dans le New York Times, nous vous en proposons la traduction.
« Jean-Luc Mélenchon est une figure de la gauche radicale française. Il est à la tête d’une alliance qui vise à empêcher Macron de contrôler son gouvernement. » Nous vous proposons la traduction de cet article de Paul Kirby, publié par la BBC, qui récapitule la position de la NUPES et son ambition à ces législatives. Il a été publié sous le titre « Élections en France : qui est Mélenchon et que défend la NUPES ? ».
Les acteurs du conflit qui frappe depuis plus de 7 années le sol yéménite se sont accordés sur une nouvelle extension du cessez-le-feu mis en œuvre en avril. L'espoir d'une sortie de la guerre par le dialogue est permis.

Abonnez-vous !

Vous pouvez vous inscrire et recevoir la newsletter du Monde en Commun.