dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

l'article

Des armes interdites utilisées contre des manifestants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’ancien candidat à la présidentielle Gustavo Petro a partagé sur Twitter l’alerte du défenseur des droits Luis Guillermo Pérez, qui a partagé une vidéo montrant la police de Bogota utiliser des armes interdites contre les manifestants. Il interpelle la maire de Bogota Claudia Lopez et le secrétaire du gouvernement de Bogota Luis Ernesto Gomez : « Qui a donné l’ordre ? »

Au mois de mai dernier, le pays a connu une vague de contestation historique contre la réforme fiscale d’Ivan Duque qui prévoyait de faire payer aux plus pauvres la gestion catastrophique de la crise sanitaire par le gouvernement. Si la pression de la rue avait obtenu le retrait de cette réforme libérale et agressive, les manifestations n’avaient pour autant pas faibli : car si c’est la réforme qui avait mis le feu aux poudres, les gens avaient bravé la troisième vague du Coronavirus dans un mouvement général de contestation anti-gouvernemental.

La répression avait été d’une violence inouïe. Ivan Duque avait déployé l’armée dans les rues. Les policiers tiraient à balles réelles et avaient incendié des maisons afin de forcer les opposants à sortir de chez eux. La répression en Colombie est sanglante. Heureusement, des images surgissent et nous informent.

Dans le même dossier

Les vidéos