dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

l'article

Boubacar Boris Diop remporte le prestigieux prix international de littérature 2022 Neustadt

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

World Literature Today, le magazine primé de l’université d’Oklahoma consacré à la littérature et à la culture internationales, a annoncé mardi soir que Boubacar Boris Diop est le 27e lauréat du célèbre prix international Neustadt de littérature. Décerné en alternance avec le prix NSK Neustadt pour la littérature pour enfants et jeunes adultes, le prix Neustadt récompense les mérites littéraires exceptionnels dans le monde entier.

L’écrivain francophone Diop (né en 1946 à Dakar, Sénégal) est l’auteur de nombreux romans, pièces de théâtre et essais. Il a reçu le Grand Prix de la République sénégalaise en 1990 pour Les Tambours de la mémoire ainsi que le Prix Tropiques pour Le Chevalier et son ombre. Son Doomi Golo a été le premier roman à être traduit du wolof en anglais. Toni Morrison a qualifié son roman Murambi : The Book of Bones « un miracle », et la Foire internationale du livre du Zimbabwe l’a classé parmi les 100 meilleurs livres africains du XXe siècle.

L’écrivaine et traductrice Jennifer Croft a proposé la candidature de Diop pour le prix Neustadt. Croft a remporté le prix international Man Booker en 2018 pour sa traduction du polonais de « Flights », de la lauréate du prix Nobel Olga Tokarczuk.

Robert Con Davis-Undiano, directeur exécutif de World Literature Today, note que « c’est un grand honneur qu’un écrivain africain de la stature de M. Diop ait remporté le prix Neustadt. C’est une étape importante pour le prix et pour la renommée croissante et bien méritée de M. Diop en Occident ».

Hautement respecté au sein de la communauté littéraire pour sa reconnaissance de l’excellence, le prix Neustadt est souvent qualifié de « Nobel américain » en raison de sa réputation de prélude à la sélection annuelle de l’Académie suédoise. Tout auteur vivant écrivant dans le monde entier peut prétendre au prix Neustadt. Le jury est composé d’auteurs internationaux de renom, ce qui contribue à protéger le prix des pressions extérieures exercées par les libraires, les éditeurs et d’autres personnes qui pourraient avoir intérêt à influencer le résultat.

L’annonce du prix Neustadt a été faite via Zoom dans le cadre du Neustadt Lit Fest 2021.

Le prix Neustadt est le premier prix littéraire international de cette envergure à provenir des États-Unis et l’un des très rares prix internationaux pour lesquels les poètes, les romanciers et les dramaturges sont également éligibles. Les lauréats reçoivent 50 000 dollars, une réplique d’une plume d’aigle coulée en argent et un certificat. Une généreuse dotation de la famille Neustadt de Dallas, Denver et Watertown, Massachusetts, assure la pérennité du prix.

Dans le même dossier

Les vidéos