🛑 ALERTE : En Bolivie, ouverture d’un procĂšs contre la putschiste Jeanine Áñez

Partager sur facebook
Partager sur twitter

L’AssemblĂ©e lĂ©gislative plurinationale de Bolivie a dĂ©cidĂ© lundi 26 octobre 2020 de l’ouverture d’un procĂšs contre l’ancienne prĂ©sidente Jeanine Áñez (remplacĂ©e par Luis Arce qui a Ă©tĂ© Ă©lu le 8 novembre 2020) et sept des anciens ministres. Ils devront rĂ©pondre des massacres de Sacaba (Cochabamba), de Senkata (El Alto). Il s’agit de manifestations contre le coup d’État qui avait chassĂ© Evo Morales du pouvoir en novembre 2019. 37 personnes Ă©taient dĂ©cĂ©dĂ©es dont 27 des suites de blessures par balle.

« L’AssemblĂ©e Plurinationale de Bolivie a dĂ©cidĂ© de juger Jeanine Anez, « prĂ©sidente » autoproclamĂ©e Ă  la suite du putsch militaire et raciste en Bolivie (2019), pour les massacres de Sacaba (Cochabamba) et Senkata (El Alto), entre autres exactions. »

Jeanine Áñez devra notamment rendre compte devant la justice de la signature du dĂ©cret suprĂȘme 4078. Il autorisait les forces armĂ©es Ă  mener des opĂ©rations de rĂ©tablissement de l’ordre public pour lesquelles les militaires Ă©taient exemptĂ©s de toute forme de responsabilitĂ© pĂ©nale.

Dans le mĂȘme temps, le tribunal rĂ©gional bolivien de La Paz a rejetĂ© les accusations de « terrorisme » et a finalement abandonnĂ© le mandat d’arrĂȘt Ă©mis contre l’ancien prĂ©sident Evo Morales. Le tribunal a arguĂ© que ses droits n’avaient pas Ă©tĂ© respectĂ©s et les procĂ©dures judiciaires bafouĂ©es.

Au milieu des annĂ©es 1970, l'opĂ©ration Condor Ă©tait lancĂ©e dans plusieurs dictatures militaires : les opposants aux rĂ©gimes Ă©taient enlevĂ©s, emprisonnĂ©s ou exĂ©cutĂ©s. La rĂ©pression violente qui a durĂ©e plusieurs annĂ©es et pour laquelle subsiste des points d'ombre a eu lieu avec le soutien tacite et les conseils des États-Unis, par l'intermĂ©diaire de la CIA.
Thomas Dietrich est un ancien haut-fonctionnaire et spĂ©cialiste de l'Afrique. InterviewĂ© par Le Vent Se LĂšve, il revient sur l'actualitĂ© tumultueuse du continent africain. Des rĂ©Ă©lections contestĂ©es en CĂŽte d'Ivoire ou en GuinĂ©e, un coup d'État au Mali... Il livre ses analyses sur les Ă©volutions et reconfigurations de la Françafrique.
Joshua Wong, Agnes Chow et Ivan Lam ont tous les trois Ă©tĂ© condamnĂ©s Ă  passer plusieurs mois en prison. Les peines vont de treize Ă  sept mois. En 2016, ils avaient crĂ©Ă© l'organisation Demosistƍ. Ils avaient tous les trois participĂ© au mouvement pro-dĂ©mocratie des parapluies en 2014.
Les Algériens sont maintenant sans nouvelle de leur président Abdelmadjid Tebboune depuis le 24 octobre 2020. Dans un communiqué du 30 novembre 2020, la présidence annonce qu'il sera de retour dans les prochains jours. Une vacance du pouvoir qui n'est pas sans rappeler la situation sous Abdelaziz Bouteflika, lorsque celui-ci était au pouvoir dans le coma.
Stéphanie Frappart marquera l'histoire du football. C'est la premiÚre fois de l'histoire du football qu'une arbitre va arbitrer un match de Ligue ds champions. Si la meilleure arbitre du monde fait tomber toutes les barriÚres, c'est également de nouvelles voies qu'elle ouvre à ses collÚgues femmes, dans un domaine encore largement dominé par le football masculin.
Samedi 28 novembre 2020, au moins 110 civils ont Ă©tĂ© cruellement assassinĂ©s par Boko Haram. L’attaque a eu lieu le jour des Ă©lections locales dans l’État du Borno, dans une riziĂšre. Des hommes Ă  moto s’en sont pris aux travailleurs et aux travailleuses. Ce sont d’abord 43 corps qui ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s. Les recherches se sont ensuite poursuivies dans les marĂ©cages. President @MBuhari: The killing of rice farmers in Jere LGA of Borno State is tragic and condemnable. @NigeriaGov has given and continues to give all the needed support to the Nigerian Armed Forces to take all necessary steps to…
Le ministÚre de la défense iranien a indiqué que Mohsen Fakhrizadeh avait trouvé la mort dans une attaque au véhicule piégé suivi d'une fusillade. Le président iranien Hassan Rohani accuse Israël. Ce meurtre intervient dans un contexte de multiplication des signes d'ouverture de la part du président iranien à l'endroit de Joe Biden. Bernie Sanders alerte : cet acte risque de saper la diplomatie américano-iranienne.
Le 21 septembre 2020, Jean-Luc MĂ©lenchon avait fait siens les mots du poĂšte Édouard Glissant qui parle de crĂ©olisation. « Notre peuple s'est crĂ©olisĂ©, le peuple français a commencĂ© une sorte de crĂ©olisation qui est nouvelle dans notre histoire, il ne faut pas en avoir peur, c'est bien. On avance, on vit » avait expliquĂ© Jean-Luc MĂ©lenchon. Cette dĂ©claration avait suscitĂ© beaucoup de rĂ©actions. Dans un billet de blog (musical), il revient sur un courrier qu'il a reçu, l'occasion de dĂ©couvrir comment la crĂ©olisation s'exprime dans la chanson française.
Si mĂȘme le Financial Times revient de maniĂšre critique sur le projet de loi sĂ©curitĂ© globale ainsi que la triste soirĂ©e du 23 novembre 2020, c'est que quelque chose ne va pas ! Avec son point de vue amĂ©ricain sur l'actualitĂ© française, cet Ă©ditorial du journal semble indiquer qu'il n'y a pas qu'en France que l'on constate la dĂ©rive illibĂ©rale et autoritaire d'Emmanuel Macron !
En plus de pratiquer l'Ă©vasion fiscale, de dĂ©truire des professions et des emplois partout oĂč des entrepĂŽts s'installent, Amazon est Ă©galement un danger pour la dĂ©mocratie. VoilĂ  ce que rĂ©vĂšle la terrifiante enquĂȘte de Vice US. L'eurodĂ©putĂ©e insoumise LeĂŻla Chaibi revient sur son combat contre Amazon. Un long article Ă  lire et Ă  partager !
En Pologne, c’est la mobilisation des femmes pour la dĂ©fense du droit Ă  l’avortement qui a agrĂ©gĂ© l’exaspĂ©ration gĂ©nĂ©rale face Ă  un gouvernement rĂ©actionnaire et liberticide. A l’occasion de la mobilisation pour la journĂ©e contre les violences faites aux femmes, il est temps de le rappeler une fois pour toutes : les droits des femmes ne sont pas une sous-cause sociĂ©tale mais le moteur de nos causes communes et des rĂ©voltes populaires. En ce jour contre les violences faites aux femmes, retrouvez ce billet d'humeur publiĂ© par l'eurodĂ©putĂ©e insoumise Manon Aubry.
Il s'agit de la premiÚre visite d'un Premier ministre isréalien en Arabie saoudite. Cette visite discrÚte s'inscrit dans le cadre du voyage de Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, que nous avions évoquée jeudi 19 novembre. Ces rencontres ont pour objectif du cÎté de l'administration Trump de normaliser les relations avec Israël. Trump souhaite également faire de l'Iran la menace principale de la zone.
Le mouvement des gilets jaunes qui s'est étendu sur plusieurs dizaines de week-ends est aussi le moment de l'escalade de la répression en France. Si elle était déjà expérimentée dans les banlieues, les images de violence ont été banalisées en étant reprises par les chaines d'information en continu. Un an aprÚs cette analyse passionnante publiée dans Foreign Policy, le gouvernement est sur le point de faire passer la loi sécurité globale. Portée par Gérald Darmanin, il s'agit d'un nouveau tour de vis porté aux libertés publiques puisqu'il restreint drastiquement la liberté d'informer.
Le matin du 20 novembre 2020, une nouvelle vague de rĂ©pression s'est abattue sur la Turquie avec l'arrestation de 17 avocats Ă  Diyarbakir, dont le coprĂ©sident de l'Association des avocats pour la libertĂ©. Leur tort ? Ils sont accusĂ©s d'ĂȘtre membres de l'Association mĂ©sopotamienne des avocats qui a Ă©tĂ© fermĂ©e par dĂ©cret.
Avec la crise du coronavirus, c'est aussi la pauvreté qui se répand. Pour certains pays, les difficultés sont si fortes que la solidarité internationale est demandée, avec des difficultés. La Zambie dont la dette est détenue par des créanciers privés est aujourd'hui en défaut de paiement.
Dans une lettre ouverte, 40 Ă©lus dĂ©mocrates, dont Alexandra Ocasio-Cortez, demandent au DĂ©partement d'Etat amĂ©ricain de condamner la destruction du village de Khirbeth Hamsah, le jour mĂȘme des Ă©lections amĂ©ricaines. PrĂšs de 80 Palestiniens, dont 41 enfants, ont perdu leur maison lors d'une vaste opĂ©ration de l'armĂ©e israĂ©lienne dans la vallĂ©e du Jourdain.
Le Venezuela a supplantĂ© Cuba dans l'imaginaire hostile occidental : certes, les gouvernants amĂ©ricains ont ƓuvrĂ© pour jeter l’opprobre sur le pays et son PrĂ©sident Ă©lu, Nicolas Maduro. Mais pas seulement : les mĂ©dias occidentaux ont largement contribuĂ© Ă  salir la rĂ©putation de ce pays. Alan MacLeod, membre du Groupe sur les MĂ©dias de la Glasgow University, dĂ©crypte les mĂ©canismes et effets de systĂšme qui aboutissent Ă  ce front mĂ©diatique "anti Chavez", "anti Maduro" et finalement au service de la droite putchiste et raciste.
Il avait Ă©tĂ© exclu en octobre 2020 et finalement… Jeremy Corbyn a annoncĂ© par un tweet ĂȘtre rĂ©intĂ©grĂ© au sein de sa formation politique. Son exclusion faisait suite Ă  la publication d’un rapport sur l’antisĂ©mitisme au sein des travaillistes lorsqu’il Ă©tait Ă  la tĂȘte de ce parti. Il Ă©tait accusĂ© d’avoir minimisĂ© un certain nombre de plaintes. Pour autant, il n’est pas autorisĂ© Ă  siĂ©ger en tant que dĂ©putĂ© travailliste. I am pleased to have been reinstated in the Labour Party and would like to thank party members, trade unionists and all who have offered solidarity.Our movement must now come…
Amazon fait fortune alors que les décisions des gouvernements de fermer les commerces, provoquent des faillites. Des commerces fermés en danger et des travailleurs fragilisés, sans protection. Pour plusieurs dizaines de personnalités politiques et de responsables d'ONG, il est temps de taxer Amazon, la multinationale qui s'enrichit en exploitant les travailleurs, en harcelant les syndicalistes, en organisant son évasion fiscale.
Jerry Rawlings, ancien prĂ©sident du Ghana, considĂ©rĂ© comme le pĂšre de la dĂ©mocratie dans ce pays, est dĂ©cĂ©dĂ© le 12 novembre 2020 Ă  l’Ăąge de 73 ans. Jerry Rawlings 1947 – 2020 Officier charismatique de l’armĂ©e de l’air ghanĂ©enne, son aversion pour la corruption gĂ©nĂ©ralisĂ©e des Ă©lites dirigeantes de son pays le pousse, Ă  l’instar de ce que fera son ami Thomas Sankara, Ă  renverser en 1979 le gouvernement militaire et Ă  installer un pouvoir civil.Ce dernier se rĂ©vĂ©lant tout aussi corrompu, il s’empare du pouvoir via un second coup d’État en 1981. Tout en n’ayant pas d’autre choix que…
Le dimanche 15 novembre 2020, quinze pays d’Asie et du Pacifique ont signĂ© un accord commercial crĂ©ant ainsi une zone de libre-Ă©change oĂč les rĂšgles sociales et environnementales sont minimales voire absentes. Ce nouveau Partenariat rĂ©gional Ă©conomique global (RCEP) devient l’accord commercial le plus important du monde : en son sein, deux milliards de personnes et 30% du PIB mondial. Les pays concernĂ©s sont les 10 États de l’Asean – l’IndonĂ©sie, la ThaĂŻlande, Singapour, la Malaisie, les Philippines, le Vietnam, la Birmanie, le Cambodge, le Laos et Brunei ainsi que la Chine, le Japon, la CorĂ©e du Sud, l’Australie et…

Abonnez-vous !

Vous pouvez vous inscrire et recevoir la newsletter du Monde en Commun.