Chroniques

Tous les articles

Thomas Michel est membre du collectif ZIN TV, un média social et participatif établi en Belgique. Il nous propose une réflexion qui résonne comme un ultime avertissement : les démocraties "occidentales" mettent en place la surveillance de masse, les outils législatifs sont en place pour une répression plus forte encore que des flash balls !
"la révolution de 2011 a su remporter des victoires depuis la chute de Ben Ali. Au premier rang desquelles la mise en place d’une Assemblée constituante. Puis le fait que celle-ci ait pu aller jusqu’au bout de ses travaux et adopter une nouvelle Constitution. Mais la révolution ne séparait pas les revendications démocratiques de celles pour plus de justice sociale. Or, de ce côté, les gouvernements successifs n’ont rien réglé."
Pour Jean-Luc Mélenchon, le "hirak" est une révolution citoyenne par plusieurs de ses caractéristiques : jusqu’à cette étape-ci, la révolution citoyenne en Algérie fonctionne dans une forme quasi chimiquement pure. On reconnait en elle les traits communs des autres mouvements insurrectionnels de ce type. Mais elle les affiche avec une puissance qui met tous les traits connus à nu. Et ils prennent en Algérie une forme plus claire et nette que dans bien d’autres cas auparavant."

Par format

Par date

Par dossiers