Chroniques

Tous les articles

Le Monde en commun vous propose régulièrement des articles issus de sa veille sur le Lawfare, cette judiciarisation du politique que l'on a vu émerger ces dernières années en remplacement de la technique éprouvée du coup d'État. Enrique Santiago Romero, député de Unidas Podemos, revient sur les différents cas de Lawfare qui ont été tentés contre Podemos en Espagne, alors que le parti issus des Indignés participe à la première coalition gouvernementale de gauche depuis la fin de la dictature espagnole.
L'écologie populaire, telle que nous la concevons, suppose l'implication des citoyens dans la reconquête des moyens de produire et répartir les biens communs. Dans cette perspective, la maîtrise de l'exploitation, du traitement et de la distribution de l'eau potable est un enjeu vital. Cet article revient sur des expériences menées par des citoyens sénégalais pour reprendre le contrôle de l'eau.
Pour le site BBC News Mundo, la journaliste Margarita Rodríguez explore le destin des trois filles de Karl Marx : Jenny, Laura et Eleonor. Au-delà de leur histoire tragique, l'auteur nous raconte comment ses trois filles et sa femme ont contribué à l'écriture du Capital, "une entreprise collective".
Le Mali est entré en révolution citoyenne. Depuis le 5 juin, un mouvement de contestation baptisé Mouvement du 5 juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) organise d’immenses mobilisations. Elles réclament le départ du président actuel, Ibrahim Boubacar Keïta, au pouvoir depuis 2013. Ce roi fainéant, issu des réseaux de l’internationale socialiste, a mené une politique attentiste qui a poussé le Mali au bord du gouffre.
Le lawfare se confirme contre Jean-Luc Mélenchon et le mouvement la France insoumise. Un trio de procureurs semble organiser le harcèlement judiciaire de la France insoumise et des proches de Jean-Luc Mélenchon. Au risque de discréditer la Justice et dans le seul but de se venger. L'affaire fait grand bruit et les procureurs risquent de voir leur nom associé aux pires pratiques.
Ils vivent dans un des pays les plus militarisés au monde, ils subissent depuis des années la pression des fondamentalistes religieux et de la droite la plus réactionnaire. Les Israéliens de gauche, ceux qui croient en une paix juste et veulent mettre fin à la colonisation, aimeraient qu'on les écoute. En attendant, ils fuient Israël.
Des statues déboulonnées au rejet des statistiques ethniques, les États-Unis disent qu'ils ne veulent plus d'une organisation raciale, communautaire ou ethnique de leur société. "La Rue" comme l'appelle François Colcanap ne s'arrêtera pas avant d'avoir refondé le contrat social, un contrat qui doit être antiraciste.
Le Monde diplomatique nous offre des occasions rares ailleurs d'apprendre et de comprendre, parfois de changer de regard. Dans cet article de Matthieu Renault, on découvre Cyril Lionel Robert James, originaire de l’île de la Trinité, et son engagement anticolonial. Il illustre parfaitement la convergence des luttes sociales et des luttes antiracistes.
L'univers sportif n'est pas qu'un business. Il est lié au peuple, à ses remous, ses colères comme ses espérances, dans une relation souvent passionnelle. Partant de l'histoire pleine de dignité de Collin Kaepernick, François Colcanap, nous raconte comment la "rue" transforme les institutions les unes après les autres.
Martin Luther King Jr. est connu dans le monde pour avoir reçu le Prix Nobel de la Paix en 1964 pour son combat contre la ségrégation aux États-Unis, en utilisant la méthode de la résistance non violente. La résistance non violente promeut les manifestations, la désobéissance civile, le refus de coopération politique ou économique et le tout sans recourir à la violence. La réponse des pouvoirs établis est toujours la même : force et violence.

Par format

Par date

Par dossiers