Etats-Unis

Tous les articles

Symbole des entorses faites au droit au nom de la lutte contre le terrorisme, Guantanamo reste ouverte. Barack Obama avait indiqué souhaiter sa fermeture, en vain, faute d'accord avec le Congrès. Cette promesse a été réitérée par Joe Biden. Mohamedou Ould Slahi, détenu pendant 12 ans, ainsi que d'autres anciens prisonniers ont demandé la fermeture de ce camp de détention qui aura détenu 770 personnes en deux décennies d'existence.
Plusieurs sénateurs dont Bernie Sanders et Elizabeth Warren ont proposé lundi 1er mars 2021 la mise en place d'un impôt annuel de 2% sur les richesses de plus de 50 millions de dollars, passant à 3% pour les richesses de plus d'un milliard de dollars. Une mesure qui vise à résorber les écarts de richesse qui se sont creusés depuis le début de l'épidémie du coronavirus.
Les salariés du site Amazon de Bessemer se sont mobilisés et ont réussi à monter un syndicat. Une lutte victorieuse malgré toutes les tentatives de dissuasion mises en place par la direction. Cet article publié dans L'Humanité revient sur les différentes étapes qui ont mené à cette victoire importante et encore trop singulière chez le géant de la vente en ligne qui voit régulièrement ses techniques de management contestées par les acteurs politiques, notamment l'eurodéputée insoumise Leïla Chaibi qui alerte régulièrement sur les conditions de travail des employés du géant américain.
Pendant quatre ans, la politique de Donald Trump vis-à-vis de l'Amérique latine a oscillé entre désintérêt et répression tant migratoire, que commerciale. Cette parenthèse est désormais fermée. Dans un contexte où l'Amérique latine constitue un espace où les tensions entre la Chine et les États-Unis peuvent se répandre, quelle sera la politique de Joe Biden dans cette région ? Dans une analyse de dix pages, Christophe Ventura revient sur les enjeux qui sont posés à la nouvelle administration étasunienne. Une note intéressante à lire pour comprendre les enjeux de la période qui s'ouvre !
Le nouveau président des États-Unis Joe Biden a décidé de stopper la vente d'armes américaines à l'Arabie saoudite. Une décision importante puisque les États-Unis sont aujourd'hui le premier fournisseurs d'armes. 14 millions de Yémenites ont besoin d'aide. Cette décision pourrait constituer un tournant, si elle était suivie par les Européens, la France notamment.
Il était 14h30 à Washington D.C, 20h30 en France et les images ont commencé à affluer : des manifestants revêtant pour certains des insignes et des costumes faisant référence à l'extrême droite envahissaient le Capitole pour empêcher la certification de Joe Biden par le Congrès. Une certification qu'ils ont réussi à empêcher pendant six heures. Les responsables politiques ont pour beaucoup réagi à cet événement, certains plus vite que d'autres. Le Monde en Commun revient sur ces quelques heures qui ont secoué les États-Unis et synthétise un certain nombre de réactions.
Edward Snowden a mis au jour l'existence de plusieurs programmes de surveillance de masse aux États-Unis et en Grande-Bretagne, alors qu'il travaillait au sein de la NSA. Il a été inculpé pour cela en 2013 pour espionnage et vol. Depuis, il réside en Russie. S'il est perçu comme un traitre et encourt une peine de prison, cet article publié dans Jacobin invite à faire d'Edward Snowden un héros national puisque ses révélations étaient des révélations d'intérêt général. Un article qui s'oppose au discours dominant sur le sujet qui montre qui invite à penser les lanceurs d'alerte sous le prisme de l'intérêt général !
Lors du mandat de Donald Trump, certains républicains ont voulu faire de leur parti celui des travailleurs. L'enjeu pour les démocrates est de mise. Comment obtenir la confiance de groupe ? Comment définir une nouvelle promesse progressiste industrielle ? Pour le chercheur et auteur de l'article Justin H. Vassallo, le Green New Deal peut constituer le fer de lance de cette reconquête.

Par format

Par date

Par dossiers