Covid-19

Tous les articles

La pandémie du COVID-19 a mis à genoux tous les Etats du monde, nous laissant croire qu’il était impossible de prévoir et de gérer autrement une pandémie qu’au moyen de restrictions inédites dans l’histoire récente. Pourtant, les victoires contre l’épidémie du SIDA ont été riches de leçons quant à la mise en place de politiques de santé publique efficaces et l’utilité de lever les brevets pour développer un “vaccin du peuple”. Antoine Salles Papou et Manuel Menou en font la démonstration dans un long billet publié sur le Club de Mediapart.
On compte plus de 4 millions de ménages qui ont recours à l'aide alimentaire en France. Ce chiffre impressionnant dans un pays aussi riche, va encore s'aggraver avec l'augmentation du chômage et le saccage des droits sociaux par le gouvernement néolibéral d'Emmanuel Macron. Le système d'aide alimentaire français repose sur les associations qui collectent des dons de denrées alimentaires. Ainsi, le Fond européen d'aide aux plus démunis récupère des invendus de la grande distribution : la qualité, l'équilibre nutritionnel, mais aussi la distribution et l'accès à ces aides, sont autant de problèmes que la puissance publique a du mal à traiter.
Le Covid-19 ne cesse de prendre de l’ampleur aux États-Unis. Le pays a rapidement dépassé la France en ce qui est du nombre de personnes atteintes et de décès. Dans le pays que l’on considérait naguère comme, de toute évidence, la première puissance mondiale, le coronavirus fait des ravages. Au point de le détrôner de son statut de première puissance mondiale, qu’il occupe depuis près d’un siècle ?
Les épidémies sont de vieilles compagnes de l’Histoire humaine. Elles ont toutes été le résultat de la mondialisation, c’est-à-dire du fait que, si loin que l’on remonte dans le temps, les êtres humains se sont toujours déplacés et ils ont donc transporté avec eux d’un endroit vers l’autre les microbes auxquels ils avaient eux-mêmes survécu. On connaît le terrible impact des maladies transportées par les conquistadors sur le monde des Indiens d’Amérique. Il explique aussi comment les populations nomades de tous les continents ont pu être exterminées par les sédentaires survivants des maladies qu’ils avaient contractées.

Par format

Par date

Par dossiers