Julie Maury

Tous les articles

Samedi 8 mai dans un quartier de Kaboul majoritairement peuplé par des chiites hazaras, une voiture piégée et deux bombes ont explosé devant l’école pour filles Sayed Al-Shuhada faisant plus de 60 morts et une centaine de blessés. La plupart des victimes sont des élèves. Des attentats survenus au moment où le ramadan touche à sa fin et que les forces américaines accélèrent leur retrait du pays déchiré par 20 ans de conflit.
Le Hirak, mouvement de contestation populaire anti-régime qui a commencé début 2019 et qui avait abouti à la mise à l'écart du président Abdelaziz Bouteflika, a repris ses marches de protestation contre l'élite au pouvoir fin février, après un an de suspension à cause de la pandémie. À l'approche des élections législatives anticipées du 12 juin, rejetées par le Hirak, la répression s'accroît. Mobilisés massivement vendredi 7 mai pour dénoncer les violences policières, les protestataires ont envahi les rues d’Alger pour afficher, une fois de plus, leur détermination à poursuivre la lutte pour un vrai changement dans le pays.
Mardi 4 mai se tenaient les élections anticipées de la communauté autonome de Madrid où la droite règne depuis 26 ans. L’enjeu de ce scrutin là-bas est plus important qu’une élection régionale en France car les régions en Espagne ont beaucoup plus de pouvoir. La région de Madrid est la plus importante et la plus riche du pays, avec 6,5 millions d’habitants. Pablo Iglesias avait démissionné de son poste de vice-président du gouvernement pour retourner sur le terrain et combattre la présidente sortante Isabel Diaz Ayuso, représentante de l’aile la plus dure du Parti Populaire (PP). Après une campagne délétère avec menaces de mort, banalisation de l’extrême droite et violences dans la rue et sur les réseaux sociaux, c’est le Parti Populaire qui l’a emportée, en obtenant 44,48% des suffrages, doublant ainsi son score de mai 2019. Pablo Iglesias a annoncé son retrait de la vie politique.
Les dirigeants de l’Union européenne sont réunis à Porto du 7 au 9 mai 2021 dans le cadre d’un Sommet social suite à la pandémie. Cette rencontre, la première de ce genre depuis le début de la crise, suscite les espoirs : l’Union européenne va-t-elle décider de politiques sociales pour endiguer la pauvreté ?
Joe Biden a surpris tout le monde mercredi 5 mai en annonçant qu’il était favorable à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid. Un virage à 180° inattendu tant les Etats-Unis comptaient parmi les plus farouches partisans des brevets pharmaceutiques et qui s’étaient encore opposés, en octobre 2020, à la demande introduite à ce moment par l’Inde et l’Afrique du Sud devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Emmanuel Macron en bon suiveur et jusqu’alors fermement opposé à la levée des brevets, a suivi l’exemple américain…
En Bolivie, à La Paz, Jean-Luc Mélenchon s’est exprimé devant les représentants du Parlement andin et devant l’assemblée des « Ponchos Rojos » (Ponchos rouges, mouvement révolutionnaires historique). Les Ponchos Rojos ont souhaité le reconnaître comme l’un de leurs représentants et l’ont ainsi intronisé lors de leur assemblée. Le Président du Parlement andin, Adolfo Mendoza a réaffirmé la volonté des pays membres de se mobiliser pour la levée des brevets sur les vaccins contre la Covid-19. Une lutte mondiale. Jean-Luc Mélenchon s’est exprimé en ce sens. Nous publions ici son discours écrit (en français et en espagnol) ainsi que la vidéo sous-titrée.
Mercredi 28 avril, la Cour constitutionnelle d’Équateur a dépénalisé l’avortement en cas de viol. Une étape importante car la loi jusque-là n’autorisait l’IVG, en cas de viol, que si la femme souffrait d’un handicap mental ou si la grossesse présentait un risque pour sa santé. Une résolution qui a été permise grâce au mouvement des femmes et des collectifs dans la rue.
Historienne, professeure de Sciences, Technologie et Société au MIT (Massachusetts), Kate Brown est connue pour ses recherches en histoire environnementale. Elle est l'auteure du livre "Manuel for Survival" sur la catastrophe de Tchnernobyl dont elle a étudié les conséquences, encore sous-estimées aujourd'hui. Elle livre dans cet ouvrage le résultat de dix années d'enquête. Entretien réalisé par Eve Brochart, Hadrien Clouet et Kevin Vercin.

Par format

Par date

Par dossiers