Jean-Luc Mélenchon

Tous les articles

Jean-Luc Mélenchon s'alarme de la menace pour l apaix que fait peser la décision unilatérale de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Vienne sur la non-prolifération du nucléaire en Iran. Le durcissement des sanctions contre ce pays rend la situation mondiale incertaine.
"la révolution de 2011 a su remporter des victoires depuis la chute de Ben Ali. Au premier rang desquelles la mise en place d’une Assemblée constituante. Puis le fait que celle-ci ait pu aller jusqu’au bout de ses travaux et adopter une nouvelle Constitution. Mais la révolution ne séparait pas les revendications démocratiques de celles pour plus de justice sociale. Or, de ce côté, les gouvernements successifs n’ont rien réglé."
Pour Jean-Luc Mélenchon, le "hirak" est une révolution citoyenne par plusieurs de ses caractéristiques : jusqu’à cette étape-ci, la révolution citoyenne en Algérie fonctionne dans une forme quasi chimiquement pure. On reconnait en elle les traits communs des autres mouvements insurrectionnels de ce type. Mais elle les affiche avec une puissance qui met tous les traits connus à nu. Et ils prennent en Algérie une forme plus claire et nette que dans bien d’autres cas auparavant."
Les conclusions de l’interminable palabre européenne sont consternants. Elles paraissent si absurdes ! On est donc en droit de se demander quelles sont les motivations réelles des pays qui ont imposé la prolongation de l’absurde politique de l’euro fort. Cette politique n’a-t-elle pas déjà asphyxié les économies européennes avant la crise actuelle ? N’ont-elles pas conduit à une domination de plus en plus impérieuse et de moins en moins discrète de l’Allemagne ? Il est certain que ce qui vient de se décider non seulement n’enrayera pas la catastrophe qui s’annonce mais que cela va l’amplifier.
L'urgence écologique rejoint l'urgence sociale : parce que la population mondiale vit majoritairement dans des villes, majoritairement au bord de l'eau, parce que les inégalités sociales sont plus fortes que jamais dans l'histoire de l'humanité, Jean-Luc Mélenchon plaide pour une nouvelle organisation écosocialiste.
Les épidémies sont de vieilles compagnes de l’Histoire humaine. Elles ont toutes été le résultat de la mondialisation, c’est-à-dire du fait que, si loin que l’on remonte dans le temps, les êtres humains se sont toujours déplacés et ils ont donc transporté avec eux d’un endroit vers l’autre les microbes auxquels ils avaient eux-mêmes survécu. On connaît le terrible impact des maladies transportées par les conquistadors sur le monde des Indiens d’Amérique. Il explique aussi comment les populations nomades de tous les continents ont pu être exterminées par les sédentaires survivants des maladies qu’ils avaient contractées.
Cet article traite des incendies en Australie. Il est destiné à mettre en mots comment nous lions les faits écologiques et les faits économiques et sociaux. En ce sens, il peut être diffusé séparément à destination de ceux qui seraient intéressés à une telle mise en mots.

Par format

Par date

Par dossiers