dossier

En temps de coronavirus

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

https://vitreriejustalex.com/a/slim/vente-lovegra-france-pas-en-ligne.html viagra pour femme est là pour ça : il ne traite pas un problème aussi spectaculaire que l'impuissance masculine mais contribue à Sans transformer la femme en nymphomane compulsive. Le Viagra pour femme en pharmacie : Addyi et Lybrido. Si le Viagra est une pilule bleue, l'Addyi se... Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr 

Sous le masque du Coronavirus

Les épidémies sont de vieilles compagnes de l’Histoire humaine. Elles ont toutes été le résultat de la mondialisation, c’est-à-dire du fait que, si loin que l’on remonte dans le temps, les êtres humains se sont toujours déplacés et ils ont donc transporté avec eux d’un endroit vers l’autre les microbes auxquels ils avaient eux-mêmes survécu. On connaît le terrible impact des maladies transportées par les conquistadors sur le monde des Indiens d’Amérique. Il explique aussi comment les populations nomades de tous les continents ont pu être exterminées par les sédentaires survivants des maladies qu’ils avaient contractées.

Lire le texte de référence

l'article

La France, démocratie « défaillante » pour la deuxième année de suite

Le dernier Indice de démocratie qui analyse l’état de la démocratie dans 167 pays, place la France parmi les « démocraties défaillantes » pour la deuxième année consécutive. Par ailleurs, les restrictions sanitaires maintenues en 2021 ont fait chuter l’indicateur de nombreux pays.

L’Indice de démocratie, produit par l’analyste Economist Intelligence Unit, poursuit sa chute en 2021. The Economist rapporte que le score moyen a dévissé de 5,37 à 5,28 (sur 10) l’année dernière et qu’il faut remonter à la crise financière de 2008 pour apprécier une baisse aussi soudaine dans les indicateurs.

Cette chute est largement attribuée à la crise sanitaire et les mesures prises pour l’endiguer. Ainsi, les restrictions de déplacements, les confinements stricts et des mesures de contrôle drastiques adoptés dans de nombreux pays démocratiques ont fait baisser leurs points d’indices. Les libertés publiques ont grandement pâti des restrictions sanitaires et des pays comme la France se sont de fait maintenus dans la catégorie des « démocraties défaillantes ».

Les pays nordiques se maintiennent en tête du classement parmi les « démocraties pleines et entières » malgré une diminution dans leurs indicateurs. D’autres pays comme les Pays-Bas, l’Autriche ou le Royaume-Uni ont également connu des baisses, mais c’est surtout le Canada qui a été confronté à la diminution la plus marquée parmi les « démocraties pleines et entières » avec une perte de 0,37 points en un an.

L’indicateur annuel analyse depuis 2006 cinq critères (le système électoral et son pluralisme, la nature du gouvernement, la culture politique, la participation électorale et les libertés publiques) pour déterminer une note globale sur 10 et ainsi répartir les États sur une échelle allant de « régime autoritaire » à « démocratie pleine et entière ».

Dans le même dossier

Les vidéos