Maroc

Tous les articles

Le 28 janvier 2021, l'historien Maati Monjib a été condamné à un an de prison pour « fraude » et « atteinte à la sécurité de l’Etat » par les autorités marocaines. En 2019, l'ONG Human Right Watch analysait que le « Maroc a intensifié sa répression contre des commentateurs des réseaux sociaux, des artistes et des journalistes exprimant des opinions critiques à l’égard de la monarchie ».
Omar Radi, 33 ans, est un journaliste, militant altermondialiste et des droits de l’Homme et co-fondateur du site d’information « Le Desk ». Depuis le 29 juillet 2020, il est placé en détention préventive à la prison civile d’Oukacha (Casablanca) pour « atteinte à la sureté intérieure et extérieure de l’État », « intelligence avec des états étrangers » et « viol et atteinte à la pudeur »

Par format

Par date

Par dossiers