Équateur

Tous les articles

Le Parti de la Gauche Européenne a pris des positions très fortes en soutien à Evo Morales et Rafael Correa. Ce parti cré en 2004 rassemble les organisations sociales, communistes de l'Union Européenne. La judiciarisation du politique continue à faire rage en Amérique latine. Rafael Correa (Président équatorien entre 2007 et 2017) et Evo Morales (président de la République de Bolivie puis de l’Etat plurinational de Bolivie entre 2006 et 2019) sont actuellement dans le viseur de la répression. Des décisions rendues à la hâte, des procédures bâclées, des figures politiques empêchées de concourir aux élections, voilà ce qui se joue actuellement en Amérique latine.
Rafael Correa, ancien Président de l'Equateur, vit désormais en exil à Bruxelles. Il se bat pour le retour à la démocratie dans son pays. Sur Russia Today en espagnol, il anime une émission "Conversando Con Correa" qui est l'occasion pour lui d'échanger avec des personnalités du monde entier. Roger Waters est le bassiste du groupe britannique Pink Floyd qu'il a fondé en 1965.
Entre le 16 octobre et le 19 décembre 2019, 28 projections du film documentaire suivies d’un débat ont été organisées en France, à Bruxelles et à Copenhague. Au total, plus de 2500 personnes ont vu Lawfare, le cas Mélenchon et ont débattu en présence de Sophia Chikirou, Jean-Marie Vaude, Antoine Léaument, Alexis Corbière, Bernard Pignerol ou Jean-Luc Mélenchon. Beaucoup ont témoigné de ce qu’ils ont vécu ou observé notamment avec la vague de répression contre les Gilets jaunes. Souvent, la question revient : « que faire contre cette pratique du lawfare ? » et « Comment stopper cette dérive autoritaire ? ».

Par format

Par date

Par dossiers