Non classé

Tous les articles

Sheel, réfugié bengali de 40 ans vit à Toulouse. Le serveur a obtenu de la justice administrative qu'il pouvait rester en France en raison d'une maladie respiratoire : s'il retournait au Bengladesh, un des pays parmi les plus pollués au monde, sa vie serait menacée. Cette première en France doit servir d'exemple et rappelle également à quel point les populations vivant dans des endroits pollués voient leur santé mise en danger au quotidien. Les réfugiés climatiques seront 143 millions en 2050, il s'agit donc d'un sujet qui sera dans l'agenda politique de beaucoup de pays dans le futur.
Le rapport de l'Organisation Météorologique Mondiale montre que les concentrations des principaux gaz à effet de serre ont augmenté en 2019 et 2020. Une dynamique alarmante et à rebours des objectifs de l'Accord de Paris. Cinq ans après, l'urgence est toujours plus vive, tout devrait changer mais rien ne change. Manon Dervin, contributrice au Monde en Commun nous livre une analyse inédite de ce rapport.
Pendant plusieurs mois, la répression s'est accrue graduellement à chaque nouvel acte des gilets jaunes : les nasses, le gazage puis les arrestations préventives, les mains arrachées, les vies détruites. Ces actes systématiquement justifiés par le pouvoir macroniste, les médias mainstream ont été remis en cause par de nombreuses organisations, institutions, de la gauche, au défenseur des droits aux organisations de défense des droits de l'Homme. L'enquête d'Amnesty, forte de 18 mois de travail revient sur l'arbitraire des arrestations, c'est-à-dire la judiciarisation de la répression des militants dans le cadre du lawfare.
Des avocats et observateurs ont adressé un courrier à Boris Johnson et aux ministres britanniques rappelant que Julian Assange doit avoir le "droit à un procès équitable", "une pierre angulaire de la démocratie et de l'État de droit". Cette lettre est soutenue par des signataires collectifs et des personnalités politiques comme Jean-Luc Mélenchon ou encore Jeremy Corbyn.
Lundi 7 septembre, les auditions en vue de l’extradition du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, vers les Etats-Unis reprenaient au Royaume-Uni pour trois semaines au moins. La Fédération internationale des journalistes dénonce une fois encore un acharnement judiciaire et politique insoutenable.
Le Mali est plongé dans l'incertitude depuis la démission du président Boubakar Keïta. Dénoncé comme un "coup d'État" par la communauté internationale, l'événement soulève à l'inverse un immense espoir de transition chez le peuple malien. Le journaliste Aboubakar Traoré a recueilli les propos de Cheick Oumar Sissoko, membre du Comité stratégique du regroupement politique à l'origine de la contestation populaire, le M5-RFP.
L'organisation altermondialiste CADTM est un réseau international qui défend la souveraineté des peuples, l’égalité et la justice sociale à travers l’annulation des dettes publiques et l’abandon des politiques d’ajustement structurel ou d’austérités imposées par les Institutions financières internationales en complicité avec les gouvernements. L'organisation s'est récemment exprimée sur le cas du Liban via une analyse que nous partageons aujourd'hui sur Le Monde en Commun.

Par format

Par date

Par dossiers