Turquie

Tous les articles

Le parquet d’Ankara a émis le 25 septembre 82 mandats d’arrêt, dont de nombreux membres du HDP. A la tête du 2ème parti au Parlement, ils sont victimes de répression politique depuis 6 ans maintenant. Encore une fois, le détail des chefs d'accusation justifiant les mandats d'arrêt ne sont pas connus. Aujourd'hui, plus de 1000 membres du HDP sont emprisonnés dans l'espoir pour le camp d'Erdogan de faire taire la belle et légitime aspiration à la reconnaissance culturelle et à une plus grande autonomie des Kurdes en Turquie.

Par format

Par date

Par dossiers