Thaïlande

Tous les articles

La Thaïlande, plus connue chez nous comme destination touristique de rêve que pour sa vie politique tumultueuse, est marquée depuis février 2020 par un puissant soulèvement populaire. L’autoritarisme de la junte militaire, la répression judiciaire, et in fine la monarchie, institution centrale du pays, sont visés. Retour sur les origines de ce mouvement de contestation et les revendications qui l’animent.
Depuis la mi-octobre 2020, le Peuple se retrouve pour manifester à Bangkok pour réclamer une réforme de la monarchie, la démission du Premier ministre et davantage de démocratie. Depuis la suspensions de la Constitution en 1997, c'est en effet le Premier ministre qui gouverne en étant également à la tête du pouvoir militaire. Les manifestants se rassemblent, prononcent leurs revendications, avant de se dissoudre et ce, malgré l'interdiction de rassemblement prononcée par le Gouvernement. La technique du rassemblement puis de la dissolution constitue une technique pour limiter les arrestations des manifestants. La presse note qu'on compte beaucoup de femmes et d'étudiants parmi les manifestants.

Par format

Par date

Par dossiers