l'article

En Thaïlande, les manifestants de plus en plus déterminés et nombreux

Depuis le début du mois d'octobre 2020, les dizaines de milliers de Thaïlandais manifestent pour demander une réforme de la Constitution perçue comme trop favorable à l'armée et une réforme de la monarchie. La levée de l'état d'urgence par le Premier ministre n'a fait qu'accroître l'intensité des manifestations.

Cette brève a été publiée par la rédaction d'Asia News, le 27 octobre 2020

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Des milliers de manifestants anti-gouvernementaux se sont rassemblés hier soir devant l’ambassade allemande pour demander aux autorités berlinoises d’enquêter sur les activités du roi Maha Vajiralongkorn en Allemagne. Le monarque, contesté avec le Premier ministre Prayuth Chan-ocha par de jeunes manifestants pour la démocratie, passe la plupart de son temps en Allemagne.

Cette décision intervient alors que le Parlement national se réunit en session spéciale pour faire face à la crise qui secoue le pays depuis plus de trois mois. Le mouvement de protestation souhaite la démission de Prayuth, le lancement d’une constitution démocratique et la révision du rôle du souverain, jugé excessif dans une monarchie constitutionnelle comme celle de la Thaïlande.

Lire la suite de l’article sur Asia News

En ce moment sur Le Monde en Commun

Les vidéos