dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

l'article

Younous Omarjee : “Nous allons prendre des actes forts en faveur d’un Pacte des îles”

A l'occasion d'un webinaire organisé par le bureau du Parlement européen à Marseille, le député européen insoumis Younous Omarjee a été interviewé par Thierry Pardi, rédacteur en chef du magazine "Les Carnets de Mediterraneo", diffusé par France Télévisions.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’UE prend-t-elle suffisamment en compte l’insularité ? Le fait insulaire ?

La question insulaire est, je le crois, une question qui sera parmi les plus importantes de cette législature pour la politique régionale. En tous cas, je le souhaite, et tous les députés ici présents agissent en ce sens. Pourquoi le faisons-nous ? Tout simplement parce que nous considérons qu’il y a une sous-estimation de l’insularité dans les politiques européennes.

C’est une question d’ordre mondial et absolument stratégique pour l’UE. Le monde est un monde d’île. Lorsque l’on pose la question aux gens : est-ce que vous savez combien d’îles il y a sur la planète ? Souvent les gens ne savent pas répondre. De la grande Australie au plus petit atoll, c’est à peu près 300 000 îles. Pour l’UE, c’est environ 286 territoires insulaires selon la Commission européenne, parmi lesquelles 188 territoires archipélagiques, et 98 territoires insulaires isolés. Et tous ont des points d’unités, que vous avez rappelé dans votre introduction ; c’est-à-dire qu’ils sont souvent éloignés du continent, du marché, avec une étroitesse du marché, un certain nombre de handicaps structurels. Or les territoires insulaires, ce sont aussi des atouts considérables, pour les territoires insulaires eux-mêmes, mais aussi pour toute l’UE. Et j’espère que nous pourrons parler également de ces défis, que sont les défis climatique, énergétique, et de la sauvegarde de la biodiversité. 

Vous pouvez lire l’article en entier ici, et visionner l’intégralité du webinaire .

Dans le même dossier

Les vidéos