Violences policières

Tous les articles

Loin d'être utopique ou laxiste, le mouvement mondial pour désarmer la police (appelé aux États-Unis, "defund the police", "moins d'argent public pour la police"), s'appuie sur des expériences réussies. Ainsi, l'auteur de cet article, Yasmeen Serhan, journaliste à The Atlantic, décrit 3 étapes pour lutter contre les violences policières : réorganiser la police avec plus de policiers et moins d'armes, donc plus de relations avec les citoyens ; former les policiers à résoudre les conflits sans violence et contrôler de façon indépendante les policiers. Une doctrine qui pourrait parfaitement s'appliquer en France !
Les violences policières sont certainement les plus abjectes qui existent. Elles déligitiment l'action et salissent l'uniforme de ceux qui les commettent. Elles sont insupportables quand elles restent impunies. Aux États-Unis, la dernière victime en date est morte sous la pression d'un genou d'un policier blanc au visage impassible pendant qu'il ôtait la vie. Nous sommes tous sous le choc des images et de cette supplication : "je ne peux pas respirer". La colère a explosé à Minneapolis. Trump et les autorités répondent par la répression et la menace. Nous vous proposons de lire cet article de Rémy Lasalle pour analyser la situation.

Par format

Par date

Par dossiers