Luis Arce

Tous les articles

Dimanche 19 octobre 2020, Luis Arce a remporté les élections présidentielles boliviennes malgré les pressions qui pesaient sur les membres du Mouvement vers le Socialisme (MAS). Les Boliviens ont fait le choix de fermer la parenthèse du coup d'État qui avait chassé Evo Morales du pouvoir. Dans une note de blog, Jean-Luc Mélenchon analyse ce scrutin et les conséquences du résultat.
Luis Arce a été élu président de la Bolivie, le 18 octobre 2020. Après le coup d'État de 2019 qui avait chassé Evo Morales du pouvoir, c'est une victoire pour le Peuple, qui s'est mobilisé pour le candidat du Mouvement Vers le Socialisme. Christian Rodriguez revient sur la journée où le Mouvement Vers le Socialisme a repris le pouvoir en Bolivie, contre tous les paris des organisations et institutions impérialistes...
Tourner démocratiquement la page du coup d'État d'octobre 2019 qui avait chassé Evo Morales du pouvoir ? L'enjeu était de taille pour Luis Arce et le Mouvement Vers le Socialisme. En obtenant 52% des votes, la parenthèse de Jeanine Añez est achevée. Une victoire déjà saluée par beaucoup de personnalités, en espérant que les Boliviens puissent désormais être souverains concernant leur politique intérieure...

Par format

Par date

Par dossiers