Lawfare en Espagne

Tous les articles

L'ancien juge espagnol Baltasar Garzon est mondialement connu pour l'arrestation de Pinochet à Londres et pour ses investigations sur les disparus du franquisme. Poursuivi pénalement et jugé en 2012 pour forfaiture et abus de pouvoir volontaire présumé dans deux affaires d’importance politique majeure au niveau national (affaire Franco et affaire Gürtel), il a été radié du barreau pendant onze ans. Le 26 août à Genève, le Comité des droits de l’homme de l’ONU a apporté son soutien à l'ex-juge, qualifiant les procès intentés contre lui "d'arbitraires".
Le Monde en commun vous propose régulièrement des articles issus de sa veille sur le Lawfare, cette judiciarisation du politique que l'on a vu émerger ces dernières années en remplacement de la technique éprouvée du coup d'État. Enrique Santiago Romero, député de Unidas Podemos, revient sur les différents cas de Lawfare qui ont été tentés contre Podemos en Espagne, alors que le parti issus des Indignés participe à la première coalition gouvernementale de gauche depuis la fin de la dictature espagnole.

Par format

Par date

Par dossiers