Élections équatoriennes

Tous les articles

Deux élections, deux surprises. En plein coronavirus, les candidats qui étaient donnés vainqueurs ont été battus par des outsiders. Au Pérou c'est Pedro Castillo, un syndicaliste d'extrême gauche qui arrive en tête tandis que les Équatoriens ont porté au pouvoir le candidat de droit Guillermo Lasso. Pour Le Soir, Christophe Ventura, directeur de recherche à l’Iris et spécialiste de l’Amérique latine donne ses premières analyses.
Le premier tour de l'élection présidentielle équatorienne a eu lieu le 7 février 2021. Le second tour aura lieu le 11 avril. L'Internationale progressiste a lancé un appel, notamment signé par le député insoumis Jean-Luc Mélenchon. Cet appel demande à respecter le résultat des élections dans un contexte où les coups d'État sont fréquents lorsqu'il s'agit d'empêcher des dirigeants socialistes d'exercer le pouvoir.

Par format

Par date

Par dossiers