dossier

La fin du libéralisme

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr 

Texte de référence à venir…

l'article

Pascal Boniface a lu « Pour une France indépendante » de Jean-Luc Mélenchon

Pascal Boniface, directeur et fondateur de l’IRIS, a lu le quatrième cahier de l’Avenir en Commun « Pour une France indépendante » dans lequel Jean-Luc Mélenchon expose les principaux axes de sa politique internationale. Il livre son regard sur ces propositions dans une vidéo que nous vous proposons ici.

« Dans moins de dix mois nous allons élire le président de la république. Il a un rôle fondamental pour la politique étrangère et pour la défense. Et malheureusement, les débats sur les questions stratégiques sont relativement absents des campagnes présidentielles. » Pascal Boniface déplore que nos responsables politiques s’intéressent de moins en moins à ces questions, se concentrant davantage sur les problèmes nationaux, alors que « problèmes nationaux et internationaux sont liés », notamment du fait de la globalisation. L’originalité du travail des insoumis réside justement dans le fait de lier les sujets internationaux à des problématiques nationales très concrètes (comme l’écologie pour ne citer que ce point).

Après avoir détaillé point par point les grandes thématiques abordées dans la revue, commençant par mettre en avant la notion de « peuple humain » puis revenant sur la première mesure phare de la politique internationale de Jean-Luc Mélenchon qui consiste à restaurer l’indépendance de la France (sortir de l’OTAN, renforcer l’ONU, refuser le libre-échange et instaurer un protectionnisme solidaire), Pascal Boniface conclue : « C’est un programme total de rupture que propose Jean-Luc Mélenchon. »

Pascal Boniface entend suivre, tout le long du calendrier électoral, ce que proposent les responsables politiques en matière de politique internationale, et de susciter le débat à l’IRIS. Nous sommes prêts.


Dans le même dossier

Les vidéos