Jean-Luc Mélenchon soutient l’appel à la défense de Cuba

Paris, 12 nov. (Prensa Latina) Le leader de la France Insoumise et candidat à l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a ajouté aujourd’hui sa signature à celle de centaines de personnalités du monde entier qui ont soutenu une déclaration de défense de Cuba face à l’agression américaine. Nous avons traduit l’article sur le sujet, initialement paru sur le site de Prensa Latina.

Le parlementaire et personnalité politique français a approuvé le document intitulé « Lettre à la communauté internationale : mettez fin au blocus et aux actions déstabilisatrices contre Cuba », une initiative qui rappelle à Washington que l’île ne mène pas d’activités contre sa sécurité ni ne s’ingère dans ses affaires intérieures.

Mélenchon entérine ainsi sa position traditionnelle de condamnation du blocus économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis à la plus grande des Antilles depuis plus de 60 ans.

Dans la lettre ouverte promue par les intellectuels, journalistes et écrivains Ignacio Ramonet, Hernando Calvo Ospina, Atilio Borón et Fernando Buen Abad, on dénonce les 243 mesures adoptées par Donald Trump pour renforcer le blocus, toutes maintenues par son successeur à la Maison Blanche, Joe Biden.

Il répudie également les millions investis depuis des décennies par le gouvernement américain pour créer des « dissidents » – malgré leur inutilité à l’intérieur de Cuba -, promouvoir la subversion et générer le chaos, « dans le seul but de mettre fin au système politique actuel et d’en installer un qui réponde à ses seuls intérêts ».

Le document est publié au milieu d’une nouvelle croisade de Washington, qui utilise de petits groupes contre-révolutionnaires pour organiser et financer des manifestations dans le pays des Caraïbes visant à un changement de régime.

Parmi les signataires de la lettre figurent les anciens présidents Dilma Roussef, Rafael Correa, José Manuel Zelaya et Ernesto Samper, le lauréat du prix Nobel Adolfo Pérez Esquivel, l’ancien champion du monde de football César Luis Menotti et des parlementaires de différents pays.

Concernant le soutien de Mélenchon à l’initiative, Christian Rodríguez, membre de l’équipe internationale de La Francia Insumisa, a déclaré à Prensa Latina que pour cette force politique, il est essentiel que la demande récurrente de l’Assemblée générale de l’ONU sur la fin du blocus criminel imposé à Cuba soit honorée.

De même, il a jugé inacceptable que dans le contexte actuel de Covid-19 et des dommages accumulés par un blocus qu’il a qualifié d’inhumain, des opérations de déstabilisation soient mises en pratique.

En ce sens, il a réitéré sa solidarité avec l’île et l’exigence de la levée immédiate du blocus qui étrangle le peuple de la nation antillaise.

Pour les politiciens et les médias, la grande question semble être : sommes-nous techniquement en récession ou non ? Pour les millions de personnes en difficulté, la question est : quelle est la différence ? Nous publions la traduction de cet article écrit par Branko Marcetic pour le magazine socialiste américain Jacobin.
Nous publions ici les dernières notes de blog de Jean-Luc Mélenchon sur son voyage en Amérique latine, en français, et en espagnol en deuxième partie d’article. Publicamos aquí las últimas notas del blog de Jean-Luc Mélenchon sobre su viaje a América Latina, en francés, y en español en la segunda parte del artículo.
« La Nupes, coalition de gauche issue de la volonté de Jean-Luc Mélenchon, a privé Emmanuel Macron de sa majorité à l’occasion des législatives. Désormais, c’est un autre combat qui commence pour faire échouer sa politique néolibérale au parlement. » David Broder offre son analyse sur la gauche française et son rôle clé dans la défaite de LREM aux législatives. Un article publié dans Tribune sous le titre original « Comment la gauche française a pris la majorité de Macron ».
« Dans la nuit d'avril où Emmanuel Macron remporte sa réélection, tout le monde remarque l'atmosphère étrange et feutrée qui semble l'entourer. » Hugh Schofield exprime l’échec que constitue ces élections pour le pouvoir en place dans cet article publié par la BBC sous le titre « Emmanuel Macron, un dirigeant coupé net dans sa lancée et très affaibli ».
« Le gouvernement français, centriste, tente désespérément d'éviter la paralysie politique après avoir perdu sa majorité à l'Assemblée nationale. » Ce constat, c’est celui de Paul Kirby au lendemain des résultats du deuxième tour des législatives. Écrivant pour la BBC, il estime que c’est l’incertitude qui domine les résultats. L’article a été publié sous le titre original « Élections en France : incertitude politique suite à l’effondrement du parti de Macron ».
Les autorités britannique ont décidé d'accepter la demande d'extradition émise par les États-Unis et visant Julian Assange. Une décision qui ne surprend pas, le Royaume-Uni ne souhaitant pas affecter ses bonnes relations outre-Atlantique.
« Macron est resté concentré sur l'extrême droite pendant une bonne partie de son mandat. Il a, à chaque occasion, cherché à en neutraliser la menace. D’un côté il a priorisé certains des thèmes de prédilection de l’extrême droite. De l’autre, il s’est présenté comme le seul rempart possible contre elle. » Cole Strangler offre ici son analyse sur le second tour des législatives françaises qui aura lieu ce dimanche. Son article a été publié dans le New York Times, nous vous en proposons la traduction.
« Jean-Luc Mélenchon est une figure de la gauche radicale française. Il est à la tête d’une alliance qui vise à empêcher Macron de contrôler son gouvernement. » Nous vous proposons la traduction de cet article de Paul Kirby, publié par la BBC, qui récapitule la position de la NUPES et son ambition à ces législatives. Il a été publié sous le titre « Élections en France : qui est Mélenchon et que défend la NUPES ? ».
Les acteurs du conflit qui frappe depuis plus de 7 années le sol yéménite se sont accordés sur une nouvelle extension du cessez-le-feu mis en œuvre en avril. L'espoir d'une sortie de la guerre par le dialogue est permis.

Abonnez-vous !

Vous pouvez vous inscrire et recevoir la newsletter du Monde en Commun.