dossier

La Paix

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr

Texte de référence à venir…

l'article

Jean-Luc Mélenchon : « La paix ne peut pas se construire avec des tyrans »

Le 4 mars 2021, le président du groupe parlementaire insoumis Jean-Luc Mélenchon est intervenu à l'Assemblée nationale concernant la politique de la France au Sahel. En 8 ans de guerre, 55 soldats français ont perdu la vie et deux millions de civils ont été déplacés. Un bilan humain élevé qui s'ajoute a un bilan économique conséquent pour des résultats catastrophiques.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Jean-Luc Mélenchon a d’abord dénoncé l’absence de vote parlementaire sur la guerre au Mali et sur l’extension de la zone de conflit des opérations Serval et Barkhane. Il a expliqué que cette extension créait un effet domino qui organisait une solidarité politique de fait avec les gouvernements de la zone, même lorsqu’ils sont issus de coups d’État comme au Mali.

Le président du groupe « La France insoumise » a dressé le bilan humain et financier de la guerre : 8 ans de combats, 55 Français tués, 5 milliards d’euros dépensés, 2 millions de civils déplacés, 2 millions d’euros par jour dépensés. Il a demandé que soient définis les buts de guerre et que soient identifiés les ennemis réels qui financent les djihadistes.

Vous pouvez retrouver l’article original sur l‘Ère du peuple

Dans le même dossier

Les vidéos