dossier

La fin du libéralisme

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr 

Texte de référence à venir…

l'article

Donald Trump et fraude fiscale : le procureur de Manhattan convoque le grand jury

Ce grand jury devra décider s’il y a assez d’éléments pour inculper Trump, soupçonné de fraude fiscale et bancaire. Cela indique que le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr, estime avoir les preuves d’un crime commis par l’ancien président.

Ce grand jury devra décider s’il y a assez d’éléments pour inculper Trump, soupçonné de fraude fiscale et bancaire. Cela indique que le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr, estime avoir les preuves d’un crime commis par l’ancien président.

Le grand jury se réunira trois jours par semaine pendant six mois pour déterminer si le dossier de Cyrus Vance sur Donald Trump et son groupe, peut justifier la tenue d’un procès. Le procureur enquête depuis 2019 sur de possibles manipulations comptables de la Trump Organization, la holding de Donald Trump qui gère l’ensemble de ses intérêts. 

En février 2021, le procureur Vance a obtenu après dix-huit mois de bataille, les déclarations fiscales de Trump entre 2011 et 2018 et chercher à déterminer si le groupe a artificiellement gonflé la valeur de ses actifs pour obtenir des prêts plus importants et s’il les a, dans le même temps, sous-évalués, pour échapper au fisc. 

La procureure de l’Etat de New York, Letita James, a de son côté lancé ses propres investigations sur la Trump Organization, et a indiqué la semaine dernière avoir ajouté un volet pénal à son enquête, jusque-là de nature civile. L’ancien président risque donc un procès pénal. Une première dans l’histoire des Etats-Unis. 

la revue de presse en direct

Dans le même dossier

Les vidéos