Europe

Tous les articles

Le 20 janvier 2021 restera comme le jour d'une surprise au Parlement européen : un amendement reconnaissant l'écocide a été adopté. Il figurera dans le rapport annuel sur les droits humains et la démocratie. Il demande maintenant qu'il soit inscrit auprès de la Cour Pénale Internationale comme crime contre l’humanité. Une avancée à saluer à l'heure où certains États demeurent très frileux concernant la reconnaissance de ce crime.
En novembre 2019, le Parlement européen déclarait l’état d’urgence climatique et environnementale, inscrivant la question écologique au coeur des priorités politiques de l’UE. Cette semaine à Bruxelles, la délégation France Insoumise propose l’instauration de l’état d’urgence sociale. Objectif : donner les moyens à l’Union européenne de lutter face à l’explosion de la pauvreté et de la précarité liée à la pandémie de Covid-19.
L'industrie pharmaceutique a enregistré des profits impressionnants, liés à la découverte de vaccins contre le coronavirus. Des profits importants, une course au dose et des inégalités d'accès. Le lundi 18 janvier 2021, Sanofi a également annoncé la suppression de 400 emplois en France. Des profits mais pas de ruissellement... Le député européen Manuel Bompard relaie l'initiative citoyenne européenne qui propose la levé immédiate des brevets afin de faire tomber les vaccins ainsi que le traitement dans le domaine public. Une démarche d'intérêt général que nous vous invitons à lire et à partager !
Manuel Bompard, Chef de la délégation insoumise au Parlement européen et coordinateur du Monde en Commun, a lancé ce mardi, avec son groupe parlementaire (GUE/NGL), une pétition qui vise à contraindre la Commission européenne à garantir un vaccin ou un traitement contre le COVID gratuit pour tous.

Par format

Par date

Par dossiers