Éthiopie

Tous les articles

Le spectre de la famine plane depuis plusieurs mois en Éthiopie dans la région du Tigré, plus de six mois après le début du conflit armé entre le gouvernement éthiopien dirigé par le premier ministre Abiy Ahmed et le Front de libération du peuple du Tigré (FLTP), le parti au pouvoir dans cette région du nord du pays.
À la fin du mois de novembre 2020, les troupes érythréennes ont massacré plusieurs centaines de civil non-armés dans la ville d'Axoum. Un meurtre de masse qui s'est déroulé en marge du conflit qui oppose le gouvernement fédéral éthiopien et le Front de libération du peuple du Tigré. Amnesty International a réussi à interviewer une quarantaine de survivants et retrace les étapes de cette journée meurtrière.

Par format

Par date

Par dossiers