dossier

La révolution citoyenne

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@lemondeencommun.info

les articles du dossier

Verónika Mendoza est candidate à l'élection présidentielle péruvienne. Elle est à la tête de la coalition Juntos Por el Perú. Il s'agit d'un collectif qui regroupe les organisations politiques, les mouvements sociaux ainsi que des citoyens. L'élection aura lieu le 11 avril 2021. La coalition propose notamment un référendum en vue de réécrire la Constitution. La force conduite par Verónika Mendoza est la plus à même de permettre aux Péruviens de reprendre leur destin en main dans un pays où plus de la moitié des élus au Congrès sont sous accusés de corruption. Le 9 novembre 2020, des parlementaires avaient voté la destitution de Martin Vizcarra, opérant ainsi un véritable coup d'état institutionnel.
Arte
Entre septembre 2014 et janvier 2015, près de 1 050 combattants kurdes ont trouvé la mort pendant la bataille de Kobané. Près de 200 000 civils ont été déplacés. Ce court métrage constitue une manière originale d'aborder une lutte contemporaine, en mettant en lumière l'engagement d'une jeune fille kurde qui décide de prendre les armes pour les siens.
RFI
Il y a maintenant deux ans débutait la révolution populaire soudanaise. Elle mettait fin à trente années de dictature. Des manifestations contre la vie chère (le prix du pain, l'inflation ou encore la pénurie d'aliments), une soif de liberté suivies d'une dure répression qui a entrainé la mort de manifestants et une vague dégagiste contre le président génocidaire Omar el-Bechir dans le cadre de la guerre civile au Darfour (2003).
La Thaïlande, plus connue chez nous comme destination touristique de rêve que pour sa vie politique tumultueuse, est marquée depuis février 2020 par un puissant soulèvement populaire. L’autoritarisme de la junte militaire, la répression judiciaire, et in fine la monarchie, institution centrale du pays, sont visés. Retour sur les origines de ce mouvement de contestation et les revendications qui l’animent.
Regeneracion
Plusieurs personnalités d’Amérique latine et d’Europe, dont José Luis Zapatero (ancien premier ministre espagnol), Jean-Luc Mélenchon (Président du groupe parlementaire français, la France insoumise) ainsi que Andres Arauz (candidat à l’élection présidentielle en Équateur), ont échangé leurs analyses sur les avancées face au néolibéralisme à l'occasion d'une conférence internationale organisée dans le cadre de célébrations des 2 ans de pouvoir du Président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador.
Ce qui s'est passé en Bolivie entre octobre 2019 et novembre 2020 est un moment intense de l'histoire du continent sud-américain. C'est aussi, pour le reste du monde, une leçon ou des leçons qu'il faut apprendre. Le Monde en commun publie cette chronique de la députée Mathilde Panot, celle "qui n'a peur de rien" comme le dit Jean-Luc Mélenchon. Avant la Bolivie, elle a voyagé en Algérie, en Turquie aussi, où chaque fois, sa présence a beaucoup "énervé" les autorités. Elle veut "revenir ici sur mon déplacement en Bolivie du 4 au 12 novembre 2020, car c’est peut-être la seule lecture que vous aurez à ce sujet".