dossier

Les luttes syndicales

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas ĂȘtre un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les prĂ©senter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr 

Construire des coopérations internationalistes : le modÚle du syndicalisme international

Pour qu’une sociĂ©tĂ© humaine puisse perdurer elle doit avoir pour projet la coopĂ©ration entre ses membres. Pourtant la mondialisation de la production et des Ă©changes s’est largement dĂ©veloppĂ©e sur la mise en concurrence des travailleurs et les normes qui les protĂšgent. Elle transforme les Ă©quilibres sociaux-Ă©conomiques et les modes de rĂ©gulations en affaiblissant considĂ©rablement les États.

lire la suite >

 

l'article

🛑 Espionnage des militants, fichage, Vice rĂ©vĂšle les pratiques Ă©difiantes d’Amazon

En plus de pratiquer l'Ă©vasion fiscale, de dĂ©truire des professions et des emplois partout oĂč des entrepĂŽts s'installent, Amazon est Ă©galement un danger pour la dĂ©mocratie. VoilĂ  ce que rĂ©vĂšle la terrifiante enquĂȘte de Vice US. L'eurodĂ©putĂ©e insoumise LeĂŻla Chaibi revient sur son combat contre Amazon. Un long article Ă  lire et Ă  partager !

Cet article a été publié par Lauren Kaori Gurley dans Vice, le 23 novembre 2020

Plus d’une vingtaine de rapports internes d’Amazon rĂ©vĂšlent dans les moindres dĂ©tails le contrĂŽle obsessionnel de l’entreprise sur le travail organisĂ© et les mouvements sociaux et environnementaux en Europe, en particulier pendant la « haute saison » d’Amazon entre le Black Friday et NoĂ«l. Les rapports, obtenus par Motherboard, ont Ă©tĂ© rĂ©digĂ©s en 2019 par des analystes du renseignement d’Amazon qui travaillent pour le Global Security Operations Center, la division de sĂ©curitĂ© de la sociĂ©tĂ© chargĂ©e de protĂ©ger les employĂ©s, les fournisseurs et les biens d’Amazon dans les installations d’Amazon dans le monde entier.

Les documents montrent que les analystes d’Amazon surveillent de prĂšs l’activitĂ© syndicale de leurs travailleurs dans toute l’Europe, ainsi que les groupes environnementalistes et de justice sociale sur Facebook et Instagram. Ils indiquent Ă©galement, et un porte-parole d’Amazon l’a confirmĂ©, qu’Amazon a engagĂ© des agents de Pinkerton – la cĂ©lĂšbre agence d’espionnage connue pour ses activitĂ©s antisyndicales – pour recueillir des renseignements sur les travailleurs des entrepĂŽts.

Des courriels internes envoyĂ©s au centre des opĂ©rations de sĂ©curitĂ© mondiale d’Amazon et obtenus par Motherboard rĂ©vĂšlent que tous les membres de l’Ă©quipe de la division dans le monde reçoivent des mises Ă  jour sur les activitĂ©s d’organisation du travail dans les entrepĂŽts, qui comprennent la date, l’heure et le lieu exacts, la source qui a signalĂ© l’action, le nombre de participants Ă  un Ă©vĂ©nement (et dans certains cas, le taux de participation de ceux qui sont censĂ©s participer Ă  une action syndicale), et une description de ce qui s’est passĂ©, comme une « grĂšve » ou « la distribution de tracts ». D’autres documents rĂ©vĂšlent que les analystes d’Amazon Intelligence surveillent de prĂšs le nombre de travailleurs d’entrepĂŽt qui assistent aux rĂ©unions syndicales, les insatisfactions spĂ©cifiques des travailleurs face aux conditions de l’entrepĂŽt, comme une charge de travail excessive, et les cas de vol de travailleurs d’entrepĂŽt, allant d’une bouteille de tequila Ă  15 000 dollars de montres intelligentes.

Vous pouvez lire l’article en entier sur Vice

Dans le mĂȘme dossier

Les vidéos

Partagez !

Marina Mesure

Syndicalisme international

Marina Mesure is a specialist of social issues. She has worked for several years with organizations defending workers’ rights such as the European Federation of Building and Wood Workers.

She has campaigned against child labor with the International Labor Organization, against social dumping and the criminalization of unionism. As a famous figure in the international trade union world, she considers that the principle of “equal work, equal pay « remain revolutionary: between women and men, between posted and domestic workers, between foreigners and nationals ».

Marina Mesure, especialista en asuntos sociales, ha trabajado durante varios años con organizaciones de derechos de los trabajadores como la Federación Europea de Trabajadores de la Construcción y la Madera.

Llevo varias campañas contra el trabajo infantil con la Organización Internacional del Trabajo, contra el dumping social, y la criminalización del sindicalismo. Es una figura reconocida en el mundo sindical internacional. Considera que el principio de « igual trabajo, igual salario » sigue siendo revolucionario: entre mujeres y hombres, entre trabajadores desplazados y domésticos, entre extranjeros y nacionales « .

SpĂ©cialiste des questions sociales, Marina Mesure travaille depuis plusieurs annĂ©es auprĂšs d’organisations de dĂ©fense des droits des travailleurs comme la FĂ©dĂ©ration EuropĂ©enne des travailleurs du BĂątiment et du Bois.

Elle a menĂ© des campagnes contre le travail des enfants avec l’Organisation internationale du travail, contre le dumping social, la criminalisation du syndicalisme. Figure reconnue dans le monde syndical international, elle considĂšre que le principe de « travail Ă©gal, salaire Ă©gal » est toujours aussi rĂ©volutionnaire : entre les femmes et les hommes, entre les travailleurs dĂ©tachĂ©s et domestiques, entre Ă©trangers et nationaux ».

Sophia Chikirou

Directrice de la publication

Sophia Chikirou is the publisher of Le Monde en commun. Columnist, director of a documentary on the lawfare, she also founded several media such as Le MĂ©dia TV and the web radio Les Jours Heureux.

Communications advisor and political activist, she has worked and campaigned in several countries. From Ecuador to Spain, via the United States, Mexico, Colombia, but also Mauritania, she has intervened with progressive and humanist movements during presidential or legislative campaigns.

In 2007, she published Ma France laĂŻque (La MartiniĂšre Editions).

Sophia Chikirou es directora de la publicación de Le Monde en commun. Columnista, directora de un documental sobre el lawfare, también fundó varios medios de comunicación tal como Le Média TV y la radio web Les Jours Heureux.

Asesora de comunicacion y activista política, ha trabajado y realizado campañas en varios países. Desde Ecuador hasta España, pasando por Estados Unidos, México, Colombia, pero también Mauritania, intervino con movimientos progresistas y humanistas durante campañas presidenciales o legislativas.

En 2007, publicĂł Ma France laĂŻque por Edicion La MartiniĂšre.

Sophia Chikirou est directrice de la publication du Monde en commun. Editorialiste, rĂ©alisatrice d’un documentaire sur le lawfare, elle a aussi fondĂ© plusieurs mĂ©dias comme Le MĂ©dia TV et la web radio Les Jours Heureux.

ConseillĂšre en communication et militante politique, elle a exercĂ© et militĂ© dans plusieurs pays. De l’Equateur Ă  l’Espagne, en passant par les Etats-Unis, le Mexique, la Colombie, mais aussi la Mauritanie, elle est intervenue auprĂšs de mouvements progressistes et humanistes lors de campagnes prĂ©sidentielles ou lĂ©gislatives.

En 2007, elle publiait Ma France laĂŻque aux Ă©ditions La MartiniĂšre.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.