Vente d'armes

Tous les articles

Le nouveau président des États-Unis Joe Biden a décidé de stopper la vente d'armes américaines à l'Arabie saoudite. Une décision importante puisque les États-Unis sont aujourd'hui le premier fournisseurs d'armes. 14 millions de Yémenites ont besoin d'aide. Cette décision pourrait constituer un tournant, si elle était suivie par les Européens, la France notamment.

Par format

Par date

Par dossiers