pollution

Tous les articles

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement français est rappelé à l’ordre pour ne pas avoir mis en œuvre les mesures nécessaires. La France a été condamnée en octobre 2019 pour avoir dépassé « de manière systématique et persistante » les valeurs limites concernant le dioxyde d’azote (NO2). Les principaux secteurs émetteurs de ces deux polluants sont le transport principalement routier, le chauffage domestique mais aussi… l’agriculture !

Par format

Par date

Par dossiers