Droits des femmes

Tous les articles

Mercredi 28 avril, la Cour constitutionnelle d’Équateur a dépénalisé l’avortement en cas de viol. Une étape importante car la loi jusque-là n’autorisait l’IVG, en cas de viol, que si la femme souffrait d’un handicap mental ou si la grossesse présentait un risque pour sa santé. Une résolution qui a été permise grâce au mouvement des femmes et des collectifs dans la rue.
Loujain al-Hathloul milite pour les droits des femmes en Arabie Saoudite. Elle risque aujourd'hui 20 ans de prison pour avoir défendu les droits des femmes puisque le Procureur général d’Arabie Saoudite a requis la peine maximale contre elle. Les organisations féministes et syndicats du monde entier se mobilisent pour demander la libération de la jeune activiste.

Par format

Par date

Par dossiers