l'article

Salaires impayés, heures supplémentaires : des employés détruisent une usine de fabrication iPhone

Des retards dans le versement des salaires et des salaires plus bas que prévus : voilà ce qui a déclenché la colère des travailleurs dans cette usine proche de Bangalore à Taïwan. Cela faisait quatre mois qu'ils n'avaient pas été payés.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Des travailleurs qui n’étaient pas payés dans les temps ont attaqués l’usine de fabrication d’iPhone. L’équipe de nuit dénonçait des salaires inférieurs à ceux promis par la firme taïwanaise Wistron. Suite à cette action, une centaine de personnes a été arrêtée.

L’information a largement été relayée sur les réseaux sociaux : la presse locale indique que les travailleurs n’avaient pas été payés depuis quatre mois et qu’ils étaient contraints de faire des heures supplémentaires.

Le groupe qui ne payait pas les salariés s’était pourtant vu offrir une zone de 175 000 m² à Wistron par l’État du Karnataka. Il devait en échange créer 10 000 emplois. Si les nombreuses embauches ont pour beaucoup eu lieu, les salaires ne suivent absolument pas.

En ce moment sur Le Monde en Commun

Les vidéos