Les ONG alertent : besoin urgent d’oxygène, de vaccins et de matériel médical

Depuis Avril 2021, le Népal fait face à une crise sanitaire majeure liée à une seconde vague meurtrière du Covid-19 qui submerge un système de santé fragile et sous-financé. Amnesty International exhorte les responsables politiques à prendre des mesures décisives pour sauver des milliers de vie et appelle la communauté internationale à renforcer son soutien au pays. 

Un rapport publié par les Nations Unies  le 14 juin 2021 intitulé : Struggling to Breathe: The Second Wave of COVID-19 in Nepal, examine l’impact du virus sur le système de santé du pays et les conséquences des pénuries de médicaments et de matériel sur les personnels soignants et les patients atteints du Covid-19. Il met également en lumière le manque de réponse adaptée des autorités et le manque de soutien de la communauté internationale au Népal, pays qui présente « le plus grand nombre de reproduction effectif du virus et le plus fort taux de positivité aux tests du monde ». 

« Nous assistons en ce moment au Népal à la même situation désespérée qu’en Inde ces derniers mois. Le système de santé du pays vacille ; les hôpitaux arrivent à saturation et le personnel, surmené et manquant cruellement de ressources, ne peut pas suivre la demande écrasante » a déclaré Yamini Mishra, directrice régionale pour l’Asie et le Pacifique à Amnesty International.

Le système de santé du Népal est l’un des plus vétustes du monde, car sous-financé. Les hôpitaux n’ont pas assez de matériel pour subvenir aux besoins des patients et manquent d’oxygène. Gaurav Sharda, président de l’Association de l’industrie de l’oxygène du Népal, a expliqué en mai, que « toutes les usines d’oxygène de Katmandou fonctionnent 24 heures sur 24 et fournissent de l’oxygène à pleine capacité. Nous ne pouvons remplir que 8000 bouteilles par jour, mais la demande est beaucoup plus élevée ».

Également, le Népal dépend de l’Inde pour la plupart de ses importations. Or le géant asiatique a gelé ses exportations de vaccins en mars pour ses propres besoins et n’a livré que la moitié de ce que le Népal avait commandé : Dans ce pays de 30 millions d’habitants, seuls 2,4 millions de vaccins provenant d’Inde et de Chine ont été administrés.

Nous relayons l’appel d’Amnesty International aux gouvernements : le Népal a besoin d’oxygène et de vaccins pour endiguer cette crise dévastatrice. L’entraide entre les pays est indispensable pour sauver des vies.

L'accès aux vaccins contre le Covid-19 n'est toujours pas assuré pour tous. De nombreux pays, particulièrement en Afrique, doivent affronter des difficultés d'approvisionnement. En parallèle, les pays riches jettent à gogo des doses expirées.
« La proposition politique menée par Mélenchon dépasse nettement le périmètre électoral, politique et social des partis qui la composent et a créé une nouvelle offre politique. » Nous vous proposons la traduction de cet article de Mario Ríos, enseignant associé de l’Univesitat de Barcelone, publié dans le titre de presse catalan Público sous le nom « Dépasser les structures de parti, créer l'union populaire : leçons d'Andalousie et de France ».
La secrétaire d’État à l’Intérieur (Home Secretary) britannique est régulièrement décriée pour les décisions de son ministère. C’est à cette figure du gouvernement Johnson que revient la décision finale sur l’extradition ou non de Julian Assange.
Le décret avait été publié dans l'entre-deux-tours de la présidentielle : en application d'une réforme de la haute fonction publique, les deux corps historiques du ministère des Affaires étrangères devraient être progressivement supprimés. Une annonce soudaine, remise en cause par les diplomates qui s'inquiètent du devenir de la profession.
« La Banque centrale européenne est confrontée à une forte inflation dans la zone euro. Elle prévoit bientôt une hausse des taux d’intérêt auxquels elle prête aux banques qui elles-mêmes vendent du crédit ensuite. Commençons par dire que dans le contexte économique actuel, la hausse des taux d’intérêt pour lutter contre l’inflation est inutile. » Nous publions ici la note de Jean-Luc Mélenchon issue de son blog dans laquelle il appelle la BCE à ne pas réhausser les taux d'intérêts.
Dans un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'organisation alerte sur le risque que fait peser l'obésité sur la population. La maladie pourrait devenir la première cause de cancers évitables, devant le tabagisme.
L’entreprise de démolition menée par les conservateurs aux États-Unis contre le droit à l’avortement se poursuit. La Cour suprême serait sur le point d’adopter un revirement de jurisprudence sur la question, une information révélée dans une fuite inédite dans l’histoire de l’institution.
À l'occasion de la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses, des millions de personnes sont descendues dans les rues partout dans le monde. Certains rassemblements ont été particulièrement mouvementés, reflétant des revendications diverses avec des sociétés toujours plus aliénantes. Petit tour du monde.

Abonnez-vous !

Vous pouvez vous inscrire et recevoir la newsletter du Monde en Commun.