l'article

Le Portugal légalise la mort médicalement assistée

Le vendredi 29 janvier 2021 est le jour où un quatrième pays de l'Union européenne a fait le choix de légaliser la mort médicalement assistée. Un vote sans surprise qui relance le débat pour les pays dans lesquelles les initiatives et demandes en ce sens sont fortes sans que les élus ne s'emparent du sujet.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Parlement a voté à une large majorité la légalisation de la mort médicalement assistée. Le pays devient ainsi le quatrième pays européen (après la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas). à faire le choix de la mort dans la dignité pour celles et ceux qui le souhaitent. Les situations dans lesquelles une personne peut y avoir recours sont les suivantes : « une situation de souffrance extrême, présentant des lésions irréversibles» ou être atteint «d’une maladie incurable».

Le texte doit désormais être être promulgué dans la loi ou soumis à l’analyse de la Cour constitutionnelle. Si le président conservateur apposait un veto, le texte pourrait néanmoins être de nouveau adopté par les députés. En Espagne, un projet de loi similaire devra être discuté à la fin du mois de mars 2021.

En ce moment sur Le Monde en Commun

Les vidéos