dossier

Les luttes syndicales

Le Monde en commun publie des articles et contenus audiovisuels accessibles dans 3 langues : français, anglais, et espagnol. L’objectif est de rendre accessible tous les contenus au plus large public. Pour cela, la langue ne doit pas être un obstacle.

Nous sommes en train de constituer un groupe de volontaires qui se chargeront de traduire l’ensemble des contenus afin de les présenter dans au moins trois langues (français, anglais, espagnol).

Si vous souhaitez rejoindre le groupe, merci de nous adresser un mail à contact@linternationale.fr 

Construire des coopérations internationalistes : le modèle du syndicalisme international

Pour qu’une société humaine puisse perdurer elle doit avoir pour projet la coopération entre ses membres. Pourtant la mondialisation de la production et des échanges s’est largement développée sur la mise en concurrence des travailleurs et les normes qui les protègent. Elle transforme les équilibres sociaux-économiques et les modes de régulations en affaiblissant considérablement les États.

lire la suite >

 

l'article

États-Unis : un syndicat et un parti politique viennent en aide aux travailleurs

Le grand syndicat de travailleurs de l'énergie électrique (United Electrical Worker's Union) et le parti socialiste démocratique (the democratic socialists of America) unissent leurs forces pour organiser le soutien aux travailleurs non-syndiqués face aux mesures abusives qui découlent de la pandémie de Covid19.

Ce texte a été publié le 16 avril 2020. Accessible en anglais.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

« C’est le moment d’engager la lutte sociale la plus importante que nous pouvons » déclare Mark Meinster, représentant international du syndicat UE.

C’est un événement remarquable pour fournir une aide aux millions de travailleurs victimes de législations non protectrices et qui veulent s’organiser pour leur propre sécurité quand les entreprises et leur patron sont défaillants.

Mark Meinster est interviewé par le magazine de gauche Jacobin sur la mobilisation du mouvement social en cette période. Meagan Day a mené l’interview qu’elle a partagée sur Twitter :

A la question de savoir ce qui est jeu pour les salariés, face à l’épidémie de Coronavirus, le syndicaliste répond clairement : « de toute évidence, c’est la vie ou la mort des travailleurs, et les travailleurs de l’économie et de nombreux secteurs se lèvent et se battent. À l’UE, nous pensons que ce n’est pas le moment de fuir cela. Ce n’est pas le moment de parler de «bons employeurs». Nous croyons fermement que le mouvement syndical doit fournir un soutien, fournir des outils, aider à mener les combats aux travailleurs qui font des demandes immédiates liées à la crise des coronavirus. Nous avons réorienté notre organisation afin de nous concentrer sur la mise en oeuvre d’un soutien aux travailleurs qui en ont besoin. Nous avons commencé à sensibiliser les travailleurs par différents canaux, et nous avons constaté que c’est un moment où ils cherchent vraiment à riposter. »

Retrouvez l’interview en anglais sur Jacobin Mag.

la revue de presse en direct

Dans le même dossier

Les vidéos