Inde

Tous les articles

Vandana Shiva est une militante écoféministe indienne. Lauréate du Nobel alternatif en 1993, elle est actuellement à la tête de la Fondation de la recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles. Engagée notamment contre le OGM, elle s'est à plusieurs fois exprimée à propos des conditions de vie des agriculteurs indiens. En ce sens, ses propos sont particulièrement importants à l'heure où le pays traverse un mouvement social notamment contre la dérégulation du secteur agricole. Cet entretien est particulièrement intéressant pour comprendre le concept de philanthrocapitalisme qui rend possible l'accaparement des ressources par une minorité.
En Inde, la mobilisation populaire contre la libéralisation du secteur agricole ne faiblit pas. Alors que les grèves ont paralysé jusqu'à 2% de la population mondiale, la répression s'accroît. Elle a gagné en intensité avec l'arrestation de Disha Ravi, militante écologiste âgée de 21 ans. Elle est accusée de comploter contre la nation. Dans les faits, elle a relayé un kit expliquant comment manifester sur internet.
En Inde, le mouvement des agriculteurs ne faiblit pas depuis le mois de novembre 2020. Le Monde en Commun vous tient régulièrement informé des évolutions du mouvement, des inflexions et vous en propose des analyses grâce à des textes inédits. Depuis plusieurs semaines, la répression se durcit. En plus des coupures d'électricité ou d'eau à l'endroit des manifestants, une militante a été arrêtée à son domicile le 13 février 2021.
Jean-Luc Mélenchon travaille depuis plusieurs années à l’élaboration d’une théorie universelle correspondant au retour du Peuple sur la scène politique au 21ème siècle. Cette théorie n’est pas encore achevée : Jean-Luc Mélenchon l’enrichit et l’ajuste depuis plus de 7 ans. Régulièrement, il la présente en conférences (Mexique, Espagne récemment) et partage ses réflexions avec les intellectuels et penseurs qu’il rencontre. Les événements qui se déroulent en Inde depuis juin 2020 ont attiré son attention, cet exemple constituant un nouveau cas d'étude. Le Monde en Commun vous partage le billet qu'il a publié sur son site.
L'Inde est peuplée par 1,353 milliard de personnes (selon les données de 2018). Depuis le 8 janvier 2020, les travailleurs, étudiants ainsi que d'autres parties de la population se mobilisent contre les réformes antisociales et antisyndicales du gouvernement. Depuis le mois de novembre, ce sont les agriculteurs qui s'opposent à la libéralisation de leur secteur qui font face à la répression sans faiblir. Près de 20% de la population du pays est mobilisée ou 2% de la population mondiale. Marina Mesure revient sur ces journées de lutte, les causes profondes de la crise qui donnent lieu à un mouvement de masse !
Depuis la fin du mois de novembre 2020 plus de 200 millions de paysans et ouvriers ont en grève. Ils se mobilisent contre les réformes du premier ministre Naredra Modi et de son gouvernement. Cette réformes qui visent notamment à libéraliser le secteur agricole donnent naissance à une mobilisation de grande ampleur, dans un contexte économiquement difficile.

Par format

Par date

Par dossiers