Inde

Tous les articles

L'Inde est peuplée par 1,353 milliard de personnes (selon les données de 2018). Depuis le 8 janvier 2020, les travailleurs, étudiants ainsi que d'autres parties de la population se mobilisent contre les réformes antisociales et antisyndicales du gouvernement. Depuis le mois de novembre, ce sont les agriculteurs qui s'opposent à la libéralisation de leur secteur qui font face à la répression sans faiblir. Près de 20% de la population du pays est mobilisée ou 2% de la population mondiale. Marina Mesure revient sur ces journées de lutte, les causes profondes de la crise qui donnent lieu à un mouvement de masse !
Depuis la fin du mois de novembre 2020 plus de 200 millions de paysans et ouvriers ont en grève. Ils se mobilisent contre les réformes du premier ministre Naredra Modi et de son gouvernement. Cette réformes qui visent notamment à libéraliser le secteur agricole donnent naissance à une mobilisation de grande ampleur, dans un contexte économiquement difficile.
270 plantations dans l’État d’Assam sont en grève, soit 400 000 travailleurs... La cause de ce mouvement de grande ampleur ? Des promesses non tenues, de mauvaises conditions de travail et des travailleurs durement éprouvés par le Coronavirus. Ces travailleurs des plantations sont principalement des travailleuses : c'est toute la charge de la maternité, du foyer qui vient s'ajouter à ces mauvaises conditions, rendant plus présente encore la pénibilité de la situation dans un contexte de crise.

Par format

Par date

Par dossiers