Colombie

Tous les articles

Le mardi 15 décembre 2020, Michelle Bachelet, ancienne ministre au Chili (entre 2000 et 2004) et actuellement Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a dévoilé le nombre de massacres en Colombie pour l'année 2020 : 66 massacres, 255 morts et 120 défenseurs des droits de l’homme assassinés. Michelle Bachelet a demandé à ce que l'État soit présent partout sur le territoire, que des procès impartiaux soient organisés. D'autres rapports comme celui de l’Institut d’études pour le développement et la paix font état d'un nombre de victimes encore plus important. Le démantèlement des anciens groupes paramilitaires impliqués dans le trafic de drogue en lutte pour contrôler des zones rurales et ciblant les communautés indigènes fait aujourd'hui partie des sujets les parmi plus urgents en Colombie.
Gustavo Herrera, directeur de la campagne présidentielle de la Colombia Humana-UP a été assassiné le 20 octobre 2020. Le 2 octobre 2020, c'était l'historien et universitaire Campo Elías Galindo qui était tué. Les parlementaires français et européens, dont Manuel Bompard, eurodéputé et membre du Monde en Commun ont rédigé une lettre pour dénoncer l'assassinat des membres de ce parti.
José Mujica (dit Pepe), ancien Président de l'Uruguay, a exprimé sa grande déception face à l'échec du processus de paix en Colombie. Lors d'une conférence du Groupe de Puebla (la cinquième, qui a eu lieu en visio conférence le vendredi 15 mai), les participants n'ont pu que constater la situation de blocage, d'extrême violence, et la mauvaise volonté du Président colombien, Duque.

Par format

Par date

Par dossiers