Auteurs

Tous les articles

En juillet 2017, l'Assemblée générale de l'ONU avait adopté un Traité d'interdiction des Armes Nucléaires. Il est entré en vigueur le 22 janvier 2021. Il rend tant illégale la fabrication que la possession ou encore la dissuasion et les menaces avec cette arme. Aujourd'hui, la diplomatie d'Emmanuel Macron est à contresns de ce traité historique ratifié par cinquante pays. Une opportunité que la France aurait dû saisir. Elle est encouragée par le président du groupe de la France insoumise à l'Assemblée nationale.
Les Libanais ont déjà manifesté contre les mesures de confinement. Ces manifestations regagnent en intensité depuis que l'annonce d'une prolongation jusqu'au 8 février 2021 a été prononcée par le gouvernement. Des mesures impopulaires et de moins en moins acceptées qui s'ajoutent à des tensions politiques : le pays est sans gouvernement depuis août 2020.
Les 1000 personnes les plus riches du monde ont retrouvé leur niveau de richesse ante-crise en 9 mois tandis que les plus pauvres auront besoin de 10 ans pour se relever. La crise du coronavirus est aussi le moment d'une crise sociale sans précédent à l'échelle de la planète : de l'inégalité d'accès aux vaccins, aux hôpitaux en passant par les conséquences économiques, le virus met au jour et renforce les inégalités. Le rapport d'Oxfam est plus que nécessaire pour mettre cette situation en lumière.
Les Chefs autochtones Raoni et Almir ont décidé d'attaquer le président brésilien Bolsonaro en justice pour crime contre l'Humanité. Un acte crucial tant pour la forêt amazonienne, le poumon vert de la planète que pour la survie des tribus autochtones. Le verdict qui sera rendu est également crucial dans la lutte pour la reconnaissance du crime d'écocide. Le Monde en Commun vous tiendra au courant des avancées de ce dossier !
Alaa Talbi est directeur exécutif du Forum tunisien des droits économiques et sociaux, universitaire et poète. Il s'agit d'une organisation qui vise notamment à « appeler à la révision du rôle de l’Etat dans le domaine de la redistribution des revenus et des biens et de s’occuper des services publics afin qu’ils soient mis à la disposition de toutes les en veillant à améliorer leur qualité et à minimiser ses coûts». Le dixième anniversaire de la révolution tunisienne a donné lieu à des émeutes : l'occasion de faire un premier bilan de cette décennie post-révolution et de ses limites pour comprendre le mouvement social en cours. Cet entretien inédit, réalisé par Arnaud Le Gall, membre du Monde en Commun avec l'appui d'Alek Piguet permet d'analyser ce qui se passe en janvier 2021 en Tunisie.
Le rapport du bureau du Défenseur du peuple indique qu'au Pérou, 1686 femmes adultes et 3835 mineures ont été portées disparues en 2020. Des chiffres inquiétants qui témoignent de l'ampleur des violences faites aux femmes au Pérou. Si ces disparitions étaient il y a peu de temps associées à des choix personnels, il n'est aujourd'hui plus remis en cause qu'elles sont liées à des féminicides ou de la traite d'êtres humains.
Le 20 janvier 2021 restera comme le jour d'une surprise au Parlement européen : un amendement reconnaissant l'écocide a été adopté. Il figurera dans le rapport annuel sur les droits humains et la démocratie. Il demande maintenant qu'il soit inscrit auprès de la Cour Pénale Internationale comme crime contre l’humanité. Une avancée à saluer à l'heure où certains États demeurent très frileux concernant la reconnaissance de ce crime.
Une coalition de droite, Va por México, compte bloquer Andrés Manuel López Obrador et MORENA dans la mise en oeuvre de leur agenda de réformes progressistes. La coalition de trois partis va présenter des candidats au poste de gouverneur afin de paralyser l'exécutif actuel. Une offensive qui va de pair avec une censure de la part de l'Institut national électoral qui a censuré un communiqué de MORENA.
La Coalition Solidarité Brésil a publié son deuxième baromètre d’alerte sur la situation des droits humains au Brésil. Il s'agit d'un travail qui a vocation à alerter en France et en Europe sur les conditions de vie au Brésil : du racisme à la sécurité alimentaire en passant par l'environnement, tout est analysé. Un rapport utile qui illustre les effets du néolibéralisme sur les Brésiliens et les Brésiliennes.

Par format

Par date

Par dossiers