merkel

Tous les articles

Les conclusions de l’interminable palabre européenne sont consternants. Elles paraissent si absurdes ! On est donc en droit de se demander quelles sont les motivations réelles des pays qui ont imposé la prolongation de l’absurde politique de l’euro fort. Cette politique n’a-t-elle pas déjà asphyxié les économies européennes avant la crise actuelle ? N’ont-elles pas conduit à une domination de plus en plus impérieuse et de moins en moins discrète de l’Allemagne ? Il est certain que ce qui vient de se décider non seulement n’enrayera pas la catastrophe qui s’annonce mais que cela va l’amplifier.

Par format

Par date

Par dossiers